Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


Poitiers est un pays de basket avec le PB 86 en vitrine, sans oublier le tournoi international 3×3. Mais la discipline s’applique également aux femmes. Et cela depuis de nombreuses années. Il y a eu le PEC, mais le MPO est également passé en N1 B, la deuxième division de la fin des années 1980, sans oublier le Stade Poitevin et son Pape en N1 (l’actuel 3 niveaux français) jusqu’en 2011. Saison 2012. Nous avons alors décidé de redescendre sur la N3 suite à un problème de personnel.se souvient Catherine Guillot, présidente du stade Poitevin.

Objectif N1 d’ici 2026

Depuis lors, l’équipe d’herbes est en Rgional 1. Nous sommes revenus sur N3 en 2015 avant de tomber immédiatementelle se souviens. Afin de renouer avec ce passé glorieux et dans le cadre de Basketball 360 365 jours par an, cher Sylvain Maynier, le conseiller sportif de Poitiers Basket 86, un projet ambitieux pour une équipe féminine a été créé. Nous voulons trouver N3 le plus tôt possible avant de viser N1, le plus haut niveau amateur, d’ici 2026dit-il avant de parler de finances. Le budget est aujourd’hui de 15 000 euros. Nous voulons le porter la saison prochaine pour 25 000 euros. Pour être compétitif en N2, vous avez besoin de 80 000 euros. Et pour être ambitieux en N1, il faut 250 000 euros.
L’équipe reste sous les auspices du Stade Poitevin. Nous voulons recommencer par la formation qui est dans l’ADN du club. Nous mettons en place un dossier pour postuler au N3 de la saison prochaine. souligne Catherine Guillot. Le Stade Poitevin, qui était en tête de la R1 à cause du Covid, peut s’appuyer sur une équipe jeune et talentueuse. Elle est toujours formée par Benny Bordin. Les U18 et le département des sports du Lyce Issaac de l’Etoile, tous deux sous la direction de Stphanie Boleda, forment la base du projet et alimenteront à terme l’équipe fanion.
Comme le montre l’identité visuelle des nouveaux maillots, le PB 86 entre en jeu. Surtout avec l’Union. Nous menons ce projet avec le CEP et le Stade Poitevin pour mettre à jour tous les joueurs du territoiresouligne Omar Mbaye, président de l’Union Poitiers Basket 86, la division amateur du PB.

Le PB 86 prend en charge

Mais ils sont également impliqués dans la SASP (société anonyme de sport professionnel) comme l’affirme Sbastien Gurin, son vice-président. Nous voulons lever les 250 000 euros d’ici trois ans, à condition que cela augmente. Pour y parvenir, les forces de vie et le réseau PB doivent être utilisés. La L1 est un objectif, mais pas une fin en soi.
La grotte des filles du Stade Poitevin reste une grande maison. Mais Saint-Eloi pourrait accueillir des affiches. Autant de perspectives motivantes pour les joueurs, comme l’a confirmé Mlissa Salvado. Nous nous sentons attentionnés. C’est un très beau projet et un grand défi. Nous sommes prêts pour cela.

PS



Source link

Recent Posts