Un article de Wikipédia, l’encyclopédie gratuite.

Portée musicale montrant la notation d'un trille.

le Trille est un ornement comédie musicale, présentée à XVIe sièclequi consiste à changer très rapidement deux notes adjacentes séparées par un Votre ou un demi-teinte[1].

Cette décoration permet, par exemple, de mettre du relief sur une note qui a été tenue.

Le trille est toujours frappé par la prochaine note naturelle dans l’ordre deéchelle diatonique. L ‘intervalle entre la note principale et le trille dépend donc duarmure.

En fonction du contexte, on peut différencier:

  • les trille classiquequi indique d’abord la note principale;
  • les Trille baroque qui est interprété comme s’il était précédé d’un prise en charge.

Le trille est noté tr. souvent suivie d’une ligne horizontale ondulée qui court sur toute la longueur de la note. Quand la deuxième note devrait-elle être modifiéNous placerons le changement sous le bouclier tr. Petit Notez les nombres Indiquez parfois comment démarrer et arrêter le trille. Le trille se trouve pour tous les instruments de la musique classique, bien que certains instruments soient plus faciles à jouer. Avec le piano, par exemple, le pianiste peut trouver qu’il devient de plus en plus difficile de jouer un trille avec les doigts faibles de la main. Le trille a joué avec ça 4ee et 5e Les doigts sont les plus durs. Les principales difficultés du trille de piano sont la vitesse et la régularité.

Au sujet des articles correspondants[modifier | modifier le code]

bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Abromont et Eugène de Montalembert, Guide du solfège, Librairie Arthème Fayard et Éditions Henry Lemoine, coll. « L’essence de la musique », 608 p. [détail des éditions] ((ISBN 978-2-213-60977-5)



Source link

Recent Posts