Sélectionner une page


UNE trémolo ou alors trémolo (Le terme italien signifie « tremblement »), soit un effet monophonique Répétition d’une seule note, c’est-à-dire un changement polyphonique de deux tons ou plus sous la forme deaccepte. Après ça Instruments de musiquesa notation diffère. Cela peut être un tremblement (voix…), Un rôle (xylophone…), léchage répété (flûte…), une technique pararc ((violon…), de choisir ((mandoline…), un système mécanique-pneumatique (harmonium…) ou un changement numérique rapide (guitare, piano…).

Comme le Trille où le Vibratoest le trémolo ornement a l’intention de rendre un son ou un groupe de sons plus expressifs, mais aussi pour les instruments qui ne peuvent pas Support un son comme xylophone ou la mandoline, une technique pour obtenir un son plus long. Elle peut être mesurée à une vitesse d’articulation fixée par la notation ou sans division rythmique précise qui correspond à un carquois, une vibration la plus vive possible. Par conséquent, il faut un Technique d’interprétation et un gros virtuosité.

Le trémolo peut également être fabriqué électroniquement et intégré dans un amplificateur ou en un Pédale d’effets : c’est alors un Effet audio cela fait varier le volume de manière cyclique.

La commutation entre les sons de trémolo répétés peut être écrite dans de vraies notes Croches, Doubles croches ou doubles croches comme dans Le trémolo: excellente étude pour le pianoforte[1] au. 61 le Charles Mayer, Le trémolo pour violon et piano[2] A 30 heures le Charles-Auguste de Bériot ou alors Tremolo en octaves pour piano[3] de Maurice Strakosch.

Le trémolo est également indiqué par des abréviations d’une, deux ou trois mesures qui coupent la tige. Le nombre varie en fonction de la durée de la classe. Pour un manche (sans tige), les trois barres obliques du trémolo sont indiquées au-dessus ou en dessous de la note.

Notation de trémolo.svg

Lors de la commutation entre plusieurs sons, les mesures entre les notes sont dessinées.

Notation de trémolo deux notes

Le trémolo est parfois désigné par l’abréviation «trem».

Le trémolo chantant est une vibration au niveau du larynx qui abrite le cordes vocales[4] contrairement à Vibrato C’est une vague de Colonne d’air le niveau de membrane[5]. Il est utilisé dans voix parlée parfois involontairement, sous l’influence d’une émotion forte telle que André Malraux tandis que son Discours sur la livraison des cendres de Jean Moulin au Panthéon [6]ou très volontairement pour rendre un discours plus pathétique.

Très artificielle, cette vibration est créée par la répétition rapide d’une note ou deux[7] est peu ou pas utilisé dans Technique de chantLes interprètes préfèrent la simplicité et la beauté d’un vibrato naturel.

Mécanique et électronique: quelques instruments de musique mécanique, comme piano mécanique ou l’orgue Limonaire ou reçu électroniquement à ce sujetOrgue Hammond, Même le synthétiseur.

Violon: Frottez les cordes dans les deux sens très rapidement.

Au guitare classique un péché Guitare flamenco, les trémolo est une technique pour la main droite. La forme générale est une note grave jouée avec le pouce, suivie d’une note aiguë jouée avec les autres doigts (index, majeur et annulaire) et répétée rapidement plusieurs fois. Le trémolo s’appelle « arpège sur une corde »[réf. souhaitée].

La forme classique répète le motif pami (Pouce, annulaire, majeur, index) tandis que la forme flamenco ajoute une note élevée et a des motifs piami[réf. souhaitée]. L’une des pièces les plus célèbres jouées en utilisant cette technique est Souvenirs de l’Alhambra[8] de Francisco Tarrega.

Le trémolo est principalement utilisé pour jouer de longues notes sur le mandoline où le banjo avec le choisir (ou plectre), qui est l’une des propriétés de ces deux instruments lorsque la résonance des cordes (surtout avec le banjo au son « sec » est quasi inexistante) n’est pas suffisante pour allonger une note dans sa durée. Voir aussi le psaltérion, les balalaika et le domra, les Bouzouki, les Charango où le quattro.

Pour le Instruments à vent, les flutter langue est un camp lingual et même « dentaire »[9] Qui est utilisé pour créer certains effets spéciaux sur Trompette, au Flûte, au Basson ou àharmonica donne un effet trémolo.

En frappant des maillets: le xylophone et le Marimba, les Cymball et le tympanon.

Aller et retour: le Cloches et Cloches, les Tambourin et Maracas.

  1. Charles Mayer, Le trémolo: excellente étude pour le pianoforte (1835) Éditions Hofmeister
  2. Charles-Auguste de Bériot, Le trémolo (1840) sur leIMSLP
  3. Maurice Strakosch, Tremolo en octaves (1849) sur leProjet international de bibliothèque de partitions musicales
  4. Le larynx avec certitude http://www.futura-sciences.com/.
  5. Sirvart Kazandjian Pearson: Chanter avec le corps: appui sur le diaphragme, appui des muscles abdominaux, diction avec un bon langage, Solal Publishers, 2015, p. 294 ((ISBN 2353272983)
  6. Discours d’André Malraux au Panthéon le 19 décembre 1964 sous la présidence du général de Gaulle.
  7. CNRTL le trémolo 2e Paragraphe: chanson.
  8. Partition de Souvenirs de l’Alhambra sur leIMSLP
  9. Emily Freeman Brown, Un dictionnaire pour le chef d’orchestre moderne, Éditeurs Rowman & Littlefield p. 432, ((ISBN 978-0810884007). Lire en ligne: « Trémolo dentaire »



Source link

Recent Posts