Sélectionner une page


L’entraîneur des All Blacks, Ian Foster, qui a été battu dans presque toutes les divisions statistiques, n’admettra pas qu’il était deuxième après les Wallabies lors du premier test de la Bledisloe Cup.

Le tirage au sort 16:16 à Wellington était un classique instantané, L’Australie apporte l’intensité qui manquait lors de précédents voyages en Nouvelle-Zélande.

Les Wallabies ont battu les All Blacks en mètres gagnés (525-483), portés (153-91) et passes (190-122).

Ils ont également concédé moins de ventes (20-12) et ont été contraints à moins de plaqués (202-105).

L’équipe de Dave Rennie ne pouvait pas compter là où ça comptait; sur le tableau de bord.

Après le coup de sifflet d’ouverture, les Wallabies étaient prêts pour la compétition et ont eu la malchance d’être laissés pour compte neuf minutes après que Jordie Barrett ait tenté d’ouvrir.

Foster a déclaré que l’avantage précoce du tableau de bord que les All Blacks avaient en retard dans la compétition avait affecté les statistiques et que l’Australie n’était pas la meilleure équipe.

«Je ne crois pas vraiment que la propriété soit la chose la plus importante», a-t-il déclaré.

« Nous avons frappé et essayé et cela a été très bien fait, mais nous n’avons tenu le ballon que pendant 20 secondes.

« Ce n’est donc pas toujours un bon indicateur, mais je pense que ça les a trop gênés. »

CONTINUER LA LECTURE:

«  OPPORTUNITÉ PERDUE  »: Rennie et O’Connor expliquent pourquoi les Wallabies n’ont pas tenté de gagner Bledisloe

AVIS DES JOUEURS: Comment chaque wallaby a joué à Bledisloe I.

« Joué des centaines de fois »: Hodge ouvre ce coup de pied de Bledisloe

La compétition a suscité l’espoir d’une Bledisloe Cup hautement compétitive, bien que Foster – un assistant de longue date des All Blacks – ne les partage pas.

« J’ai bien aimé ce qu’il était », a déclaré Foster, faisant référence aux 17 victoires directes de Kiwi, dont beaucoup lui étaient liées.

Après le match, Foster a invité les Wallabies, y compris le capitaine Michael Hooper, aux vestiaires des All Blacks pour son 100e Test.

« Nous avons passé un très bon moment », a-t-il déclaré.

« Nous avons présenté quelque chose à Michael lors de son 100e match amical. Les joueurs eux-mêmes savent tout ce qui va avec.

« Il y avait un grand sentiment dans le hangar par la suite et il y a beaucoup de respect mutuel … nous voulons que ces deux pays agissent comme ça. »

La série de quatre essais se déplace maintenant à Eden Park, où la Nouvelle-Zélande détient un record impressionnant.

Les All Blacks ont été invaincus en 43 matchs au stade d’Auckland depuis 1994.

«Je ne sais pas si je peux dire cela, mais j’ai toujours eu l’impression d’être chez nous», a-t-il déclaré.

«Il y a toujours eu beaucoup de gros tests donc ça a beaucoup d’histoire.

«Cela nous aide-t-il au-delà de cela? Cela ne nous aide pas du tout.

« Ce que les affaires vont faire le week-end prochain, c’est cette équipe des All Blacks, apprenant d’une égalité à 16 points, éliminant les bonnes choses … et ajoutant à d’autres parties de notre jeu. »





Source link

Recent Posts