Championnats du monde d’élevage complet FEI WBFSH pour jeunes chevaux 2019

Écrit par Louise Parkes

WSI Cooley Lancer mène les 6 ans, KWPN Happy Boy remporte la catégorie 7 ans

Le stud-book Selle Français a remporté le titre général aux Championnats du Monde FEI WBFSH pour jeunes chevaux 2019 au Haras National sur l’île de Briand au Lion d’Angers (FRA).

Le titre est déterminé par les trois meilleures notes de chaque stud-book dans les deux catégories. Lorsque Dartagnan de Beliard a été conduit par Thomas Carlile et Demoiselle Platine HDC avec son compatriote Nicolas Touzaint de France, il a terminé deuxième et quatrième de la division des 6 ans, et le champion des 6 ans de l’année dernière, Cristal Fontaine, était aligné. sixième pour le britannique Kitty King dans la division des 7 ans, ce qui l’a fait. Le score total était de 93,8, mais c’était une victoire serrée contre le Irish Sport Horse Studbook avec 95,1, tandis que le Néerlandais KWPN était juste derrière à la troisième place avec 97,7.

6 ans

Bannières publicitaires HorseHage et Mollichaff

Grande Bretagne Piggy français a conduit sa future championne Cooley Lancer à la troisième place de la première phase de dressage avec un score de 26,7. C’est la Norvégienne Yasmin Nathalie Sanderson et KWPN Inchello DHI qui ont pris la tête avec 26,3, devant l’Allemande Sophie Leube et Trekehner Sweetwaters Ziethen, qui ont pris la tête le 26 juin. En quatrième, cinquième et sixième places, l’Allemand Kai-Steffen Meier avec le Rhénan QC Rock and Roll (27,1), l’Australienne Samantha Birch avec le SHBGB Faerie Magnifico (27,6) et Carlile avec le Français Dartagnan (28, 3).

Au total, 42 combinaisons cavaliers de 19 pays ont débuté en dressage et 38 ont terminé la phase de cross-country samedi, 23 éliminées dans le temps optimal de 8 minutes 48 secondes.

Et comme tout le groupe de tête est resté propre sur le parcours magnifiquement conçu de Pierre Michelet, il n’y avait que 2,0 points séparant le top 6 dans la dernière phase du saut, il n’y avait donc absolument aucune place à l’erreur.

Les erreurs des deux principaux conducteurs se sont avérées très coûteuses. Une barre plus bas, Sanderson est passé de la médaille d’or à la médaille de bronze, et 5,6 fautes ont permis à Leube de passer de l’argent à la cinquième place. Cela a permis à Touzaint de passer de la huitième à la quatrième place avec Demoiselle Platine HDC, et à Carlile de passer de la sixième à la médaille d’argent avec l’étalon Dartagnan de Beliard.

Français, Gagnants du badminton (GBR)Le deuxième à Burghley (GBR), le premier et le troisième à Blenheim (GBR) et membre de l’équipe britannique qui a remporté la médaille d’argent aux Championnats d’Europe Longines FEI à Luhmuehlen (GER) a déjà connu une année incroyable et un autre prix obtenu avec un canon parfait qui l’a amenée du bronze à l’or.

Son nouveau champion, Cooley Lancer, est inscrit au Warmblood Studbook of Ireland et est un fils de Coeur de Nobless M, élevé par Eliano Meroni et appartenant à Cooley Farm.

7 ans

C’était une histoire complètement différente dans la catégorie des 7 ans où le Néo-Zélandais Tim Price est passé de la 13e place du dressage pour sceller le titre avec le Néerlandais Happy Boy, lorsque les deux phases de saut se sont révélées extrêmement influentes.

Le Néo-Zélandais Tim Price a mené le KWPN Happy Boy à la victoire dans la catégorie 7 ans hier aux Championnats du Monde FEI WBFSH Jeunes Chevaux 2019 au Lion d'Angers (FRA).  (FEI / Loi Libby)
IMAGE DE VEDETTE: Le Néo-Zélandais Tim Price a mené le KWPN Happy Boy à la victoire dans la catégorie 7 ans hier aux Championnats du Monde FEI WBFSH Jeunes Chevaux 2019 au Lion d’Angers (FRA). (FEI / Loi Libby)

Ce fut le plus grand saut dans l’échelle de l’histoire de ces Championnats Jeunes Chevaux et les conditions de terrain meuble d’hier semblaient plaire à ce cheval noir avec un fort pedigree de saut d’obstacles.

L’Allemande Josephine Schnaufer a mené après le dressage avec 26,7 points avec le Westphalien Viktor 107 devant le Britannique Tom McEwen et l’ISH Brookfield Benjamin B à la deuxième place (27,2) et l’Australien Christopher Burton à la troisième place (27,2) 4) avec le Selle Français Coup de Coeur Dudevin. Un autre cheval de sport irlandais, Miss Cooley, a pris la quatrième place (27,7) pour un autre Britannique, Oliver Townend, à ce stade précoce, tandis que le Néerlandais Tim Lips et KWPN Herby ont terminé cinquième (28,0) et le Français Astier Nicolas a pris la sixième place (28,5) avec le ZFDP Lumberton.

Cependant, seuls 17 des 68 partants ont réussi à éviter les pénalités de temps sur le terrain, car le temps optimal de 9 minutes et 15 secondes s’est avéré difficile pour beaucoup. Lorsque Schnaufer a ramassé 3,6, il est passé du premier au dixième, mais McEwen, Burton et Townend sont tous restés propres pour prendre les trois premières places pour les médailles le dernier jour, tandis que Nicolas Lips a dépassé Lips avec une grenouille pour frapper la quatrième place en tant que le Néerlandais a ramassé 1,6 pour le temps.

Mais hier, seuls sept des 56 concurrents restants ont réalisé un tour sans faute. Il y avait 15 points de pénalité à moins de quatre de McEwen en position de médaille d’or et seulement deux ont réussi à sauver un but. L’Américaine Liz Halliday-Sharp était l’une d’entre elles à s’associer à ISH Cooley Moonshine, avec laquelle elle a terminé troisième dans la catégorie des 6 ans de l’année dernière. La paire était à la neuvième place après le dressage et l’ajout de 1,6 pour le temps les a ramenés à la 13e place après la course de cross-country, mais la course sans faille sur les barres colorées leur a permis d’atteindre leur dernier record de 30,5 bons en compétition.

Price et Happy Boy, élevés par A Rijma et appartenant à Susan Lamb et Therese Miller, s’étaient améliorés du 13e après le dressage au huitième après le cross-country. Et ce fils d’Indoctro a fait un travail léger dans les phases finales, donc c’était terminé le 1/30 et maintenant c’était grâce à McEwen de remporter le titre. Une erreur, et ce serait le pilote Kiwi en or et l’Américain en argent, et il s’est donc avéré que le gris du pilote britannique coupe une tige dans la rangée arrière pour quatre autres erreurs, avec son record final de 31,2 cependant, remporte la victoire. le bronze est encore assez bon.

Gagnants des médailles:

7 ans: Gold, Happy Boy KWPN d’Indoctro et W. Amelusina 17 d’Odermuser; Silver, Cooley Moonshine ISH de Cobra et Kilpatrick Duchess de Kings Master; Bronze, Brookfield Benjamin B ISH de Nazar et Zoe d’Ashmore par Grange Bouncer.

6 ans: Gold, Cooley Lancer WSI de Coeur de Nobeless M et Tante Catoche du Houssoit d’Ogano Sitte; Silver, Dartagnan de Beliard SF de Quite Easy et Royce de Kreisker de Diamant de Semilly; Bronze, Inchelo DHI KWPN de Chello III VDL et Barbarena OA de Montréal.

Résultats complets Ici



Source link

Recent Posts