NSE1

La Bourse nationale de l’Inde Ltd. (NSE), la principale bourse indienne, a commencé à négocier des bons du Trésor (bons du Trésor) et des SDL (prêts de développement d’État) dans son segment des marchés de capitaux. Conformément à la négociation d’actions, les investisseurs peuvent désormais acheter et vendre des bons du Trésor et des SDL via les NSE Trading Members. Les obligations d’État datées (G-sec.) Sont déjà proposées sur le segment du marché des capitaux. La négociation a commencé le 27 juillet 2020.

Les bons du Trésor et les SDL font tous deux partie du groupe de valeurs mobilières du gouvernement et ont été largement acceptés comme un choix d’investissement plus sûr. Les bons du Trésor sont émis par le gouvernement central, tandis que les SDL sont émis par les gouvernements des États. Les deux sont considérés comme des investissements éligibles pour les banques afin de répondre aux exigences du ratio de liquidité statutaire (SLR). Les bons du Trésor sont émis en trois échéances, 91 jours, 182 jours et 364 jours, tandis que les SDL sont en grande partie émis dans la fourchette de 3 à 35 ans, la majorité de l’émission dans le segment d’échéance de 10 ans.

Début 2018, NSE a introduit la plateforme en ligne goBID de NSE pour donner aux investisseurs privés la possibilité d’investir dans de nouvelles / nouvelles émissions (marché primaire) de G-Sec et T-Bills via le mécanisme d’appel d’offres non concurrentiel. Depuis novembre 2019, NSE a également ajouté des SDL à cette installation. NSE a facilité l’abonnement à plus de Rs. 240 crores d’investisseurs de détail en obligations d’État. Outre les G-sec, les bons du Trésor et les SDL sont désormais également proposés sur le segment du marché des capitaux, qui offrent aux investisseurs ayant souscrit via le marché primaire une autre voie de sortie.

Vikram Limaye, directeur général et PDG de NSE, a déclaré: «La disponibilité d’un marché secondaire pour ces titres encouragerait la participation sur les marchés primaires. Désormais, tous les principaux titres d’État, y compris G-Sec, SDL et T-Bills, sont proposés sur les plateformes de marché primaire et secondaire de NSE. Jusqu’à présent, le marché des titres d’État a été dominé par les investisseurs institutionnels. Nous pensons qu’avec la plate-forme principale de NSE goBID et la disponibilité de ces titres sur le segment des marchés financiers à des fins de négociation, ainsi que la large portée de NSE, la participation des investisseurs de détail dans cette classe d’actifs est susceptible d’augmenter. Cela contribuera à diversifier la base d’investisseurs pour les titres du gouvernement indien. « 





Source link

Recent Posts