Un employé du service funéraire alterne entre soldats du 13e bataillon des chasseurs alpins de Chambéry avec un portrait d'Arthur Noyer sur le parvis de la cathédrale Saint-Étienne de Bourges le 7 septembre 2018, jour de ses funérailles (AFP / GUILLAUME SOUVENT).

Un employé du service funéraire alterne entre soldats du 13e bataillon des chasseurs alpins de Chambéry avec un portrait d’Arthur Noyer sur le parvis de la cathédrale Saint-Étienne de Bourges le 7 septembre 2018, jour de ses funérailles (AFP / GUILLAUME SOUVENT).

Le fantasme est né dès qu’il a été interrogé dans l’affaire Walnut, puis dans l’affaire Maëlys: Nordahl Lelandais est-il un tueur en série? Trois ans plus tard, rien ne vient étayer cette thèse.

La gendarmerie a mis en place la cellule Ariane, des avis d’avocats et de juges, des articles de presse et des émissions de radio et de télévision: les mois qui ont suivi l’interrogatoire de Lelandais, cette idée accusatrice a été interrompue.

Le Procureur de la République de Chambéry, Thierry Dran, le 20 décembre 2017 à Chambéry (AFP / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK)

Le Procureur de la République de Chambéry, Thierry Dran, le 20 décembre 2017 à Chambéry (AFP / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK)

« Nous examinerons toutes les disparitions inquiétantes qui ont pu survenir dans la région dans le cadre d’un autre procès », a déclaré à la presse le 20 décembre 2017 Thierry Dran, alors procureur de Chambéry, dénonçant les charges retenues contre Lelandais pour la mort du soldat Arthur Noyer. .

Les médias identifient alors les cas de personnes disparues et voient «l’ombre de Nordahl Lelandais» planer au-dessus de plusieurs d’entre eux. Les procureurs concernés rouvrent certains dossiers, des avocats se manifestent et la gendarmerie prend l’initiative de créer la cellule Ariane au niveau national en janvier 2018.

Les sept enquêteurs qui le composent ont alors entrepris de passer en revue «l’histoire de la vie» du suspect. Dans un premier temps, pas moins de 900 dossiers avaient été saisis avant que «quarante» ne soient retenus pour lesquels la piste du Lelandais pouvait être considérée, selon Jean-Philippe Lecouffe, directeur adjoint de la police judiciaire de la gendarmerie nationale en février 2019.

Philippe Lecouffe, alors directeur adjoint de la police judiciaire de la gendarmerie nationale, tient une conférence de presse sur la cellule "Ariane" le 18 février 2019 à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) (AFP / Ludovic MARIN)

Philippe Lecouffe, alors directeur adjoint de la police judiciaire de la gendarmerie nationale, tiendra une conférence de presse sur la cellule « Ariane » le 18 février 2019 à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) (AFP / Ludovic MARIN) .

Dans les coulisses, cette initiative solo déplaît beaucoup aux juges. La gendarmerie avait « beaucoup de responsabilités » dans la tourmente entourant l’affaire, a déclaré l’un d’eux.

La gendarmerie répond que la cellule Ariane, en lien avec les juges, avait fait un travail très dense et très strict sur des «affaires pénales extrêmement complexes» avant d’être dissoute en octobre 2020 au moment de la création d’une «Cold Case Division». (DCC).

– « Négocier » –

Certains contribuent également à éveiller les doutes. « Nordahl Lelandais a peut-être tué d’autres personnes, mais nous ne le saurons peut-être jamais », a déclaré le 9 avril le procureur général de Grenoble Jacques Dallest dans le journal régional Le Dauphiné Libéré. Interrogé par l’AFP, il n’a pas voulu en dire plus.

L'avocat français Bernard Boulloud, avocat de la famille Noyer, à Grenoble le 10 mai 2019 (AFP / JEAN-PIERRE CLATOT)

L’avocat français Bernard Boulloud, avocat de la famille Noyer, à Grenoble le 10 mai 2019 (AFP / JEAN-PIERRE CLATOT)

Du côté des avocats, Me Bernard Boulloud, avocat des familles d’Arthur Noyer et de quelques personnes disparues, admet «profiter de la manne» pour rouvrir les dossiers.

Un autre avoue même à l’AFP avoir réussi à rejoindre le cas à des fins d’affichage au cas où des clients potentiels se présenteraient avec l’ouverture de nouveaux dossiers impliquant Lelandais.

Au moment de l’enquête en cours, « Nordahl Lelandais n’a été lié à aucune autre disparition forcée », a confirmé une source judiciaire de haut rang à l’AFP avant le procès.

Mais « un Anglais a trouvé un lien entre la Grande Pyramide et les cabines téléphoniques anglaises, et il est très sérieux. Si vous voulez trouver un lien, vous le trouvez toujours », explique Jean-Yves Coquillat, ancien procureur de Grenoble.

Le juge Jean-Yves Coquillat, alors procureur de la République de Grenoble, le 30 novembre 2017 à Grenoble (AFP / JEAN-PIERRE CLATOT)

Le juge Jean-Yves Coquillat, alors procureur de la République de Grenoble, le 30 novembre 2017 à Grenoble (AFP / JEAN-PIERRE CLATOT)

S’il n’avait pas écarté immédiatement cette trace du tueur en série, le juge à la retraite constate aujourd’hui que les enquêtes qui ont été menées ont écarté un certain nombre de soupçons.

Par exemple, le procureur de Chambéry a clos le dossier de Lucie Roux, qui a disparu sans suite en novembre 2019 en 2012 après l’avoir rouvert à la lumière de l’affaire Lelandais.

L’enquête a nié avoir côtoyé la victime dans une clinique psychiatrique de Savoie, a rapporté la presse.

L'entrée du Fort de Tamié à Mercure près d'Albertville, où deux hommes ont disparu lors d'un festival de musique en 2011 et 2012, a été photographiée le 30 mars 2018 (AFP / JEAN-PIERRE CLATOT).

L’entrée du fort de Tamié à Mercure près d’Albertville, où deux hommes ont disparu lors d’un festival de musique en 2011 et 2012, a été photographiée le 30 mars 2018 (AFP / JEAN-PIERRE CLATOT).

Dans le cas de deux hommes disparus lors d’un festival de musique à Tamié, près d’Albertville, en 2011 et 2012, une vidéo a été diffusée montrant un homme dansant lors d’une édition du festival. Certains y ont reconnu Nordahl Lelandais, mais l’enquête a révélé qu’il ne s’agissait pas de lui.

Dans l’affaire du décès de Thomas Rauschkolb (18) près de Chambéry en 2015, une exhumation du corps en Alsace a été ordonnée en mars après qu’un juge d’instruction eut été déféré à la partie civile sur la constitution.

Alors que la famille évoque cette piste, le parquet de Chambéry confirme que le juge d’instruction n’a pour l’instant établi aucun lien avec Nordahl Lelandais.

fh / ag / fga / dlm



Source link

Recent Posts