Beatriz Escribano quitte Nantes AHB.


© Ludovic auteur
Beatriz Escribano quitte Nantes AHB.

Après six ans à Nantes et neuf ans au championnat de France, le défenseur central Beatriz Escribano retournera dans son pays d’origine à la rentrée prochaine. Un choix axé sur la famille pour la nouvelle maman.

Elle aura attendu plus de cinq ans, dans la trentaine et en pause, avant de vivre ce qui est déjà la meilleure saison pour le handball de Nantes Atlantique. La défenseuse centrale Beatriz Escribano, ancienne joueuse nationale espagnole (vice-championne d’Europe 2014), avait déjà indiqué que cette manche en 2020-2021 serait la dernière pour elle en rose.

«J’ai vu comment le club s’est développé, structuré et pris de l’ampleur depuis mon arrivée. C’est donc extraordinaire, génial d’arriver à une finale de Coupe d’Europe 4 et à une finale de Coupe de France. Elle a avoué après s’être qualifiée pour la finale de Coupe de France contre Brest le 15 mai contre Nice. Quoi qu’il arrive, ce seront les moments forts de ma carrière, d’autant plus avec l’arrivée de ma fille en octobre dernier. «  »

L’automne a fait d’elle une mère et le printemps pourrait lui offrir son premier titre de club. Une couronne avant le départ, désormais officialisée par une signature de l’autre côté des Pyrénées au Club Balonmano Elche.

Un nouveau chapitre à Nantes AHB

La Liga Guerreras Iberdrola, basée en première division espagnole dans la province d’Alicante, sera donc la cible d’un retour à la maison « Après neuf ans loin de ma famille, explique Beatriz Escribano sur les réseaux sociaux. C’était une décision difficile, mais le moment est venu de penser à ma famille. J’ai hâte de franchir cette nouvelle étape et de travailler dur pour faire grandir le club. «  »

Un acteur historique et emblématique de cette NAHB sera donc absent à la rentrée 2021, comme le tandem tricolore Camille Ayglon-Saurina – Blandine Dancette, qui marque le début d’un nouveau chapitre dans le Club de la Ville des ducs.



Source link

Recent Posts