Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


MUMBAI: La Banque nationale pour Agriculture et développement rural (Nabard) a déclaré samedi avoir sanctionné Rs 30200 crore et payé Rs 16500 crore pour divers projets d’infrastructure rurale à travers le pays dans le cadre de cette Fonds de développement des infrastructures rurales (RIDF) au cours des 10 premiers mois de l’exercice en cours.
Fondé en 1995, RIDF est un fonds dédié à la création d’actifs sociaux en Inde rurale.
« Au cours de l’exercice 21, les sanctions contre le RIDF étaient de 30 200 RIDF contre un corpus de 30 000 Rs. Le paiement pour l’exercice en cours clos le 31 janvier 2021 est de 16 500 RIDF », a déclaré le président de Nabard GR Chintala dans un communiqué.
Depuis le lancement du fonds, Nabard a versé 3,11 milliards de roupies pour divers projets d’infrastructure rurale.
Chintala a déclaré que ce fonds représentait environ 10 pour cent de la formation brute de capital dans les zones rurales.
Au fil des ans, le RIDF est devenu une source fiable de financement pour les États et les territoires de l’Union pour la construction, renforçant les infrastructures rurales dans des domaines critiques tels que l’agriculture et l’irrigation, la connectivité rurale et le secteur social, y compris l’eau potable, les services de base et l’éducation.
Il a été constaté que dans le Budget de l’Union 2021-2022, ministre des Finances Nirmala Sitharaman a annoncé d’augmenter l’allocation au RIDF de 30 000 crores à 40 000 crores.
Il a également augmenté le corpus du Micro Irrigation Fund de Rs 5 000 crore à Rs 10 000 crore.
Chintala a noté que l’augmentation des allocations pour les deux fonds aidera à faire progresser les projets d’infrastructure rurale dans tous les États.
Il a déclaré que le budget de l’Union avait accéléré la croissance du secteur de l’agriculture durable en fixant un objectif de crédit agricole de 16,5 milliards de roupies.
La recapitalisation de Rs 2 000 crore à Nabard et celle de Rs 1 200 crore aux banques rurales régionales contribuera à atteindre l’objectif de crédit agricole, a-t-il ajouté.

FacebookTwitterLinkedinE-mail



Source link

Recent Posts