KUALA LUMPUR (27 août): Malgré le climat économique difficile, Malayan Banking Bhd (Maybank) s’est engagé à maintenir sa politique de dividende avec un taux de distribution compris entre 40% et 60% de son résultat net.

Le président et chef de la direction Datuk Abdul Farid Alias ​​a déclaré qu’il n’y avait aucune différence pour l’exercice en cours clos le 31 décembre 2020 (FY 20). C’est juste que le groupe bancaire a décidé de ne pas déclarer d’acompte sur dividende.

Aucun acompte sur dividende n’a été proposé pour la période de six mois se terminant le 30 juin 2020 (1HFY20) car la banque «sort à peine de la pandémie», a-t-il déclaré.

«Nous avons une politique de dividende à laquelle nous voulons adhérer chaque année et qui représente 40% à 60% de nos bénéfices chaque année. C’est quelque chose que nous avons toujours livré au moins cette année et que nous avons toujours tenu au-delà de nos promesses », a déclaré Farid aux médias lors de la réunion trimestrielle sur les résultats.

« Nous verrons comment les choses évolueront pour l’année prochaine », a-t-il déclaré, ajoutant que Maybank continuera à donner la priorité au maintien du capital et des liquidités.

Parmi les actions bancaires de Bursa Malaysia, Maybank a le rendement du dividende déclaré le plus élevé à 8,58%, par rapport aux autres banques, qui se situe entre 2,8% et 7,72% selon les données de Bloomberg.

«J’aimerais croire que [that the worst is over]. Mais cela dépendra de ce qui est hors de notre contrôle – l’évolution de la pandémie formation Divi ainsi que la guerre commerciale américano-chinoise « , a déclaré Farid interrogé sur les perspectives du secteur bancaire.

«Nous pensons que l’économie s’améliorera dans la seconde moitié de 20 ans. Les dates que nous avons aujourd’hui [shows that] D’un point de vue économique, le 2Q était le pire », a déclaré Farid, ajoutant que le T2 était le reflet de périodes où il y avait un blocage et où l’activité économique était éliminée ou minime.

Il a noté que l’amélioration de la mobilité se traduirait par une reprise économique. « D’après ce que nous avons vu, tant que le Divi sera développé, l’économie s’améliorera », a-t-il ajouté.

Le président de Maybank, Datuk Mohaiyani Shamsudin, a déclaré que le trimestre en cours avait été l’un des plus grands défis pour le groupe bancaire. « Les perspectives restent incertaines car un Divi n’a pas encore été trouvé, bien qu’il y ait des preuves de pousses vertes », a-t-elle ajouté.

Quoi qu’il en soit, Mohaiyani a déclaré que Maybank était encouragée par le fait que son activité principale ait progressé sans entrave pendant cette période, malgré la révision de sa stratégie pour l’avenir par la banque.

«Alors que nous nous engageons à travailler avec nos clients pour faire face à cette pandémie, nous nous préparons également à être agiles et à agir comme une entreprise reconfigurée à la demande», a-t-elle ajouté.

Aujourd’hui à 17 heures, les actions de Maybank sont restées inchangées à 7,46 RM et valorisent la banque à 83,86 milliards de RM. Le cours de l’action s’est remis du creux de 6,73 RM en mars. Néanmoins, il a baissé de 13,7% depuis le début de l’année.

Lisez aussi:

Le revenu net de Maybank 2Q tombe en dessous de 1 milliard de RM alors que la provision pour prêts douteux a augmenté

Maybank s’attend à une compression NIM 20 bits / s plus large cette année





Source link

Recent Posts