Sélectionner une page


Pablo Matera pourrait faire face à une deuxième action disciplinaire après que le Stade Français a déclaré que le capitaine argentin limogé serait appelé par la direction à son retour à Paris.

L’homme de 27 ans a été libéré du brassard Pumas et suspendu mardi après la découverte de publications «discriminatoires et xénophobes» sur les réseaux sociaux entre 2011 et 2013.

L’Union argentine de rugby (UAR) a banni Guido Petti et Santiago Socino du service international avant la réunion des trois nations de samedi avec l’Australie.

Une procédure disciplinaire a commencé dans laquelle l’UAR déclare: « Bien que les messages aient été publiés entre 2011 et 2013 et ne représentent pas l’intégrité personnelle dont les trois ont fait preuve avec les couguars pendant cette période, la Fédération argentine de rugby condamne toute expression de haine, et nous considérons qu’il est inacceptable que ceux qui les expriment représentent notre pays.  »

La révélation des propos de Matera a semé la consternation au Stade Français, le club français qu’il avait rejoint de Jaguares il y a 12 mois.

Dans un communiqué sur son site internet, le club a déclaré: «Suite aux révélations par certains médias de posts du joueur Pablo Matera sur le réseau social Twitter en 2012, le Stade Français Paris Club tient à noter son rejet total de ces propos inacceptables et commentaires.

« Nous tenons également à rappeler que notre joueur a été impeccable dans son attitude envers ses coéquipiers et ses adversaires sur et en dehors du terrain depuis son arrivée en décembre 2019.

« Après son retour du service international, le joueur qui s’est déjà excusé publiquement sera appelé par la direction du club. »





Source link

Recent Posts