Sélectionner une page


Lionel Charbonnier, Né le au Poitiersest un ancien Joueur de football Professionnel International français qui a joué comme gardien de but entre 1987 et 2002. c’est sacré Champion du monde 1998 en France sans jouer un seul match. Licence FIFA A Certified Trainer PRO depuis 2002Il est également consultant audiovisuel pour la chaîne BFMTV et la radio RMC.

[modifier | modifier le code]

Lionel Charbonnier entre au centre de formation duAJ Auxerre. Là, il a écrit les premières lignes de sa liste de prix puisqu’il l’avait gagnée deux fois Coupe Gambardella, ayant précédemment décerné à Angoulême le seul titre de champion de France Sport-Études. Doublure à ses débuts Bruno Martini, Guy Roux l’établira notamment en demi-finale de la Coupe UEFA 1993 Auxerre – Borussia Dortmund. Après une grave blessure à Martini au début de la saison 1993/94, Lionel est devenu un propriétaire incontestable. Il remporte le Coupe de France au 1994. En 1996, il a réalisé le double coupé– –championnat.

Grâce à ses réalisations, Lionel reçoit un appel de Gérard Houllier en équipe de France, A ‘et A sont même utilisés à plusieurs reprises comme flux pour Bernard Lama. En 1997, il a été sélectionné par Aime Jacquet pour le Tournoi français comme alimentation de Fabien Barthez. Il honore ensuite sa seule sélection contre l’équipe italienne sur (2-2). En 1998, il a été sélectionné sur la liste d’Aimé Jacquet pour participer à la Championnat du monde remportée par la France. Presque certain de ne pas entrer sur le terrain, Charbonnier se met aussitôt au service de Fabien Barthezsurtout pendant l’exercice. Comportement qui, selon le formateur, fait de lui un « bon gars »[1]. Il reçoit le Légion d’honneur des mains du président de la République française Jacques Chirac.

A l’issue de la Coupe du monde, il a quitté le groupe français prématurément, en désaccord avec le nouvel entraîneur Roger Lemerre et sa politique technique. Parce que surtout lors d’un match pour lequel Lionel a été appelé en doublure Fabien Barthez et si ce dernier est retiré, Roger Lemerre préfère appeler et configurer Bernard Lama[2]. Lionel Charbonnier l’a donc préditÉquipe française un manque de titres et une relégation au classement FIFA pour ce dernier (ce qui se produira effectivement après la victoire à l’Euro 2000)[3]Puis il a quitté l’équipe de France pour de bon[4].

Il a rejoint le club pendant trois saisons après la Coupe du monde Glasgow Rangers avec pour les formateurs Dick Advocaat, mais blessé dans les ligaments croisés du genou après quelques mois. Malheureusement, Stefan Klos est recruté pour compenser son indisponibilité, indispensable dans les cages écossaises. Lionel se limitera donc au rôle de remplaçant après son retour de blessure. Cependant, il a remporté trois légendaires d’un genre (championnat, coupé, Coupe Ligues) dans sa première année 1998-1999. L’année suivante, il remporte le double championnat-Coupe.

Il a finalement terminé sa carrière à Sport lausannois en Suisse, où il arrive pour la fin de la saison 2001-2002. Le club est relégué en fin de saison pour des raisons financières.

Recyclage: formateur / modérateur[modifier | modifier le code]

Lionel Charbonnier passe le diplôme d’entraîneur en fin de carrière jusqu’à ce qu’il reçoive le diplôme de formateur professionnel, le DEPF Laurent Blanc. Il fait sa formation Carlo Ancelotti, Formateur deAC Milan. Il devient directeur général de Club de football du Stade Poitevin. Il a vu sa première entrée dans la catégorie supérieure en élevant le club en CFA.

Il s’occupe ensuite de ça FC Sense. En 2007, il a signé pour 4 ans en tant qu’entraîneur national de Tahiti. Il sera le premier entraîneur à qualifier une équipe de football tahitienne dans une compétition mondiale, en l’occurrence le Championnat du monde U20. Sous ses ordres, la sélection a remporté son premier titre de Champion des Nations Océaniennes à Tahiti ainsi que le titre Vice-Champion OFC au U17. Avec un contrat de 4 ans, il atteindra tous les objectifs fixés pour lui par son président R.Temarii en seulement 2 ans. Il était également responsable de toute la politique de l’élite fédérale à Tahiti.

En 2010, il a cosigné un contrat de conseil Eurosport et devient le principal présentateur de l’émission Elf dit tout. La presse le nommera l’un des meilleurs hôtes de la Coupe du monde 2010.

Au il s’est engagé à Aceh United (club indonésien de D1). Il est reconnu comme le meilleur entraîneur-chef de la ligue PRO.

Un an plus tard, il a accepté le défi de sauver le club professionnel de FC Bleid, mais a promis une mort certaine et sera son entraîneur. Il sauve le club en le maintenant dans la division nationale[5].

Au Il a été nommé directeur des équipes nationales et était responsable de la politique d’élite indonésienne[6],[7]. Il quitte son poste en [8].

D’ailleurs lors de la Coupe du monde 2014 Dominique Grimault et Christophe Abel il participe au magazine Apres le jeu présenté sur MYTF1 par Estelle Denis.

Au il devient formateur et directeur général de FC Istres avec un contrat de deux ans, avec la tâche principale de relancer le club Ligue 2. Mais l’expérience a été interrompue après de mauvais résultats, elle a été remplacée par fin janvier Bruno Savry.

finir , il a émigré vers République Démocratique du Congo en vous connectant à SM Sanga Balende pendant deux saisons[9]. En octobre, cependant, il a renoncé à son poste pour des raisons personnelles et s’est exprimé sur l’environnement et la politique du club pour justifier sa démission.[10].

De’Il devient également consultant pour RMC pour le football et le spectacle du sport équestre Courses RMCEn 2018, il a participé au RMC FOOTBALL SHOW Pierre Ducrocq les soirées de la Ligue des champions, de la Ligue Europa et du week-end

Il a rejoint l’équipe début 2018 Vincent Lahalle dans le programme « Lahalle Racing Club » Equidia.

Sur sa ligne, Lionel Charbonnier exprime pleinement ses qualités (souplesse, détente et rapidité d’exécution) et se montre souvent déterminé et insoluble. Même ainsi, il se sent moins à l’aise lorsqu’il s’agit de frapper 6 m pour un ballon ou un attaquant. Il a également été critiqué pour avoir distrait les ballons plus que pour les bloquer[11].

Selon les saisons[modifier | modifier le code]

Jeux internationaux[modifier | modifier le code]

joueur[modifier | modifier le code]

Dans le club[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la Coupe des Nations OFC U20 et 2008
  • Vice-champion de la Coupe des Nations U17 2009
  • Élu entraîneur de l’année par la Ligue professionnelle indonésienne 2011

bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cecconi (J.-J.), Omer (F.), Lionel Charbonnier, « Dans la gueule du loup », Chauray, 1998

Les références[modifier | modifier le code]

  1. « Champion du monde: Lionel Charbonnier », Notre Mondial, nÖ 115 , p. 17e ((ISSN 0995-6921)
  2. « La France et l’Euro 2000: la « dépendance à Zidane » – 12/07/1999 – LaDepeche.fr », (consulté le 9 décembre 2014)
  3. « Bleus, le grand déballage: Charbonnier: « Le navire est complètement coulé » », (consulté le 9 décembre 2014)
  4. « Roger Lemerre, le sabre et la brosse à bouteille », (consulté le 9 décembre 2014)
  5. changements au FC Bleid sur l’Equipe.fr le 9 janvier 2012.
  6. Lionel Charbonnier est à la hausse, www.lequipe.fr, 5 février 2013.
  7. Homme de charbon en Indonésie, www.sport24.fr, 5 février 2013.
  8. Lionel Charbonnier de retour d’Indonésie, www.lequipe.fr, 29 mai 2013.
  9. « Lionel Charbonnier s’engage pour Sanga Balende », avec certitude Radiookapi.net, 31 août 2015.
  10. « Sanga Balende: Charbonnier démissionne », avec certitude Afrik-foot.com, 26 octobre 2015.
  11. « Portrait, Aimés Men: Lionel Charbonnier », Notre Mondial, nÖ 113, , p. 24 ((ISSN 0995-6921)
  12. « Feuille de Lionel Charbonnier », avec certitude ccerdatabase.eu
  13. « Feuille de Lionel Charbonnier », avec certitude FFF.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressources sportivesAfficher et modifier les données dans Wikidata ::



Source link

Recent Posts