La police de la capitale française a déclaré lundi avoir procédé à 148 arrestations dans les violences à la suite d’une finale de Ligue des champions Le Paris Saint-Germain (PSG) a battu le Bayern Munich 1-0.

Des milliers de supporters se sont rassemblés dans le stade de football du Parc des Princes pour encourager leur équipe pour la finale à Lisbonne. D’autres se sont rassemblés autour des Champs-Elysées.

Après le match, des bagarres ont éclaté, l’international français Kingsley Coman conduisant le Bayern vers une victoire à la 59e minute.

Certains partisans ont lancé des projectiles sur la police, qui a répondu avec des gaz lacrymogènes. Des émeutes ont également éclaté le long et autour du boulevard des Champs-Élysées, où des vitrines ont été brisées et des voitures incendiées.

Le ministre de l’Intérieur, Gerald Darmanin, a condamné lundi les coupables.

« La férocité de certains criminels de la nuit dernière: 16 policiers ont été blessés, 12 magasins attaqués, une quinzaine de voitures détruites », écrit Darmanin sur Twitter.

Les mesures de distanciation sociale ont également été ignorées par les supporters en dehors du stade qui espéraient que leur équipe de football remporterait pour la première fois la plus grande compétition de clubs d’Europe. La police a déclaré avoir infligé 404 amendes aux personnes qui ne portent pas de masque facial dans les endroits où elles sont obligatoires.

Des policiers français regardent une voiture en feu près de l'avenue des Champs-Elysées

Des émeutiers ont incendié des voitures et brisé des vitrines dans et autour des Champs-Élysées

Le maire adjoint Nicolas Nordman a tweeté que la violence était « insupportable ».

« Vos auteurs n’ont rien à voir avec les fans de football, avec le PSG ou avec Paris. Ils doivent être jugés. »

La maire de Paris, Anne Hidalgo, avait appelé à des « célébrations mûres » si le PSG devait battre le Bayern. Les adeptes se sont ensuite affrontés avec la police Victoire 3-0 du PSG contre le RB Leipzig en demi-finale mardi dernier.

Continuer la lecture: Les supporters français de football reviennent au PSG face au Havre

Les scènes de Paris contrastaient avec celles de Munich, où des centaines de supporters sont descendus dans la rue pour célébrer la victoire. Un porte-parole de la police munichoise a décrit une situation calme sans « problèmes majeurs ».

rc / rt (AFP, AP, dpa, Reuters)





Source link

Recent Posts