Énorme jeu avec des concurrents de Mountain West


Contact / Suivre @ MWCwire

Premier en ligne

Jeu: État de San Diego (9-2) dans l’État de l’Utah (9-3)

Endroit: Logan, Utah

LA TÉLÉ: Jeu 1: CBS Sports, 7h00 MT, Jeu 2: CBS, 11h30 MT

électricité:: FuboTV – Obtenez un essai gratuit de sept jours

radio:: État de San Diego | État de l’Utah

Opportunités: Aztèques -1 (KenPom) État de l’Utah -0,2 (Torvik)

Une rivalité se prépare dans l’ouest de la montagne. L’État de San Diego a longtemps été le visage de la conférence et est toujours considéré comme tel par beaucoup. L’état de l’Utah est plus récent sur la scène mais est dirigé par Craig Smith Vous avez connu beaucoup de succès ces dernières années. La base de fans fait même le même chant « je crois » pour commencer leurs jeux. L’État de San Diego et l’État de l’Utah se sont affrontés six fois au cours des deux dernières saisons, et le record de ces matchs est de 3 à 3. Les Aggies ont gagné quand cela comptait le plus, jouant les deux rencontres dans le match de championnat de conférence. Personne n’est aussi angoissant que la saison dernière Sam Merrill, le MW POY 2019, a frappé le coup gagnant avec 2,5 secondes restantes au compteur.

Malachie Flynn, le MW POY 2020, n’a pas pu répondre, et les Aggies n’ont donné aux Aztèques que leur deuxième défaite de la saison, ce qui se traduirait par une saison raccourcie par formation Divi.

Sam Merrill et Malachi Flynn ont tous deux rejoint la NBA, et ces équipes ont des visages familiers qui jouent désormais le rôle de star pour leurs équipes.

Boise est toujours là-bas et ne peut être négligé, mais cela pourrait être la séquence la plus difficile de la saison pour l’une ou l’autre équipe. Peu importe comment vous le coupez, ce sont deux des 3 meilleures équipes de la conférence, et si l’une ou l’autre équipe peut remporter deux victoires, elle sera probablement la favorite pour remporter le titre de la saison régulière.

Le cas de l’État de l’Utah:

L’état de l’Utah roule en ce moment. Ils ont une fiche de 6-0 en conférence et semblent avoir trouvé leur rythme après un départ lent. Ils ont la 23e meilleure défense du pays, ils sont la 23e plus grande équipe du pays (tous deux selon KenPom) et ils ont trois meilleurs 10 joueurs de la conférence au 13/01/21 (selon evanmiya.com)) . Vos gardes commencent à se gélifier davantage et apprennent à jouer ensemble et sont les préférés de DPOY Néhémie Queta a montré que les Aggies peuvent laisser leur attaque le traverser.

Pendant ce temps, le SDSU se bat pour écarter une équipe du Nevada Wolfpack qui a perdu contre l’Air Force et remporter les deux matchs avec un maximum de cinq points. Leur défense n’avait pas l’air aussi nette qu’au début de la saison, et Lien Jordan, qui est probablement le meilleur tireur de la conférence, est devenu froid. Il a tiré 30% derrière la proue contre le Nevada. Revenir sur la bonne voie contre une équipe coriace de l’État américain de l’Utah sera pour le moins difficile.

Ajoutez les effets qu’une élévation peut avoir sur un corps qui n’y est pas habitué, et l’état de l’Utah devrait être préparé pour un balayage en série.

Le cas du SDSU:

Ces Aztèques sont testés au combat. Selon KenPom, le SDSU a joué le deuxième programme hors conférence le plus difficile de la conférence, et ils sont la seule équipe à jouer un calendrier difficile et à réussir. L’État de l’Utah a une fiche de 6-0 dans la conférence, mais ils l’ont fait contre les rangs. L’État de l’Utah a perdu contre chacune des 100 meilleures équipes de KenPom auxquelles elles ont été confrontées jusqu’à présent. Les Aztèques ont déjà battu quatre de ces équipes. Cette équipe aztèque sait ce que c’est que de prendre le meilleur coup de poing d’une équipe et de se battre pour la victoire.

Matt Mitchell soutient la conférence POY, avec une moyenne de 20 points et 9 rebonds pendant la série Nevada. Il tire également des fautes à un rythme incroyable. 7 pour 40 minutes de temps de jeu, bon pour la 27e place du pays. S’il parvient à mettre Bean ou Queta dans de graves problèmes au début, cela pourrait signifier des ennuis pour les Aggies.

Quant aux Aggies, qui comptent trois meilleurs joueurs 10 de la conférence, les Aztèques ont trois meilleurs joueurs 5 de la conférence (toujours selon evanmiya.com).

Les Aztèques sont donc assez bons pour venir à Logan et jouer à un jeu ou deux.

Matchups à regarder:

Cette série sera une bataille de Goliaths. Pas au sens figuré (bien qu’il y ait deux équipes puissantes), mais au vrai sens du terme. La force de ces deux équipes réside dans la préparation.

Néhémie Queta vs. Nathan Mensah:: Mensah n’a joué dans aucun des trois affrontements la saison dernière car il souffrait d’embolie pulmonaire pendant la majeure partie de la saison. Pour cette raison, ces deux-là ne se sont pas affrontés depuis le match de championnat MW 2019. Queta a mieux performé dans leurs affrontements jusqu’à présent. Queta a récolté en moyenne 10,66 points et 7 rebonds dans les matchs contre Mensah, tandis que Mensah a en moyenne 6,66 points et 8 rebonds dans sa carrière contre Queta.

Leur dernier match, cependant, remonte à plus d’un an et les deux joueurs se sont améliorés depuis. Nathan s’est considérablement amélioré des deux côtés du ballon, devenant le troisième meilleur buteur de l’Aztec et bloquant le bord de la défense. Queta ressemble toujours à un pro et a amélioré sa passe déjà formidable. L’État de l’Utah aime laisser Queta tirer des équipes doubles et les distribuer aux tireurs. Si Nathan peut protéger Queta sans l’aide d’une double équipe, c’est un bon signe pour les Aztèques. Si Nathan a besoin d’aide, Queta pourra couper les défenses avec sa mort. Les deux tirent également environ 5 fautes toutes les 40 minutes, de sorte que de graves problèmes peuvent également survenir.

Bean contre Mitchell: Justin Bean est sans doute le défenseur le plus polyvalent de la conférence, car il peut bien défendre les cinq positions. À 6’7 « , 210 lbs, il prétend également être le meilleur rebondeur de la conférence. Ce n’est pas un grand buteur au sens traditionnel du terme, mais il est très intelligent et sait se positionner pour marquer sur des coupes ou des rebonds offensifs.

Matt Mitchell, en revanche, est probablement le buteur le plus polyvalent de la conférence. À 6’6 « , 235 lbs, il est assez fort pour atterrir entre les arbres à l’intérieur et assez adroit pour frapper le tir extérieur (37,5% en saison). Il est également très habile à dessiner des fautes car la plupart des joueurs ne peuvent pas défendre sa taille ou ses compétences sans encrasser, et il frappe ses tirs fautifs à un taux de 82,1% dans la saison. Mitchell est également un grand défenseur lui-même et s’est donné pour mission de protéger le meilleur joueur de l’adversaire afin de terminer des matchs serrés ces derniers temps. Le rythme effréné et l’effort de Beans l’emporteront-ils? Ou la compétence de Mitchell va-t-elle submerger Bean? En 3 matchs la saison dernière, Bean a récolté en moyenne 8,33 points et 7 rebonds, tandis que Mitchell en moyenne 17 points (soutenu par une performance de 28 points à domicile) et 5 rebonds.

Facteur X:

Jordan Schakel est le meilleur joueur de la série après les 4 précédents. Ce n’est pas un manque de respect envers les autres joueurs, Schakel est juste vraiment bon quand il est dans son jeu. Lorsque vous avez besoin d’une preuve lis ça.

Mountain West Basketball Meilleur joueur jusqu’à présent

Sans doute le meilleur tireur de la conférence, il a combattu le Nevada et n’a tiré que 31,25% du terrain dans la série. Sa défense normalement solide a également été entravée par des problèmes de chaussures qui l’ont fait glisser sur le sol.

Si les matchs susmentionnés sont un lavage (ce qui est un gros IF), les 3ème à 5ème meilleurs joueurs de chaque liste sont déterminés à déterminer le résultat. Jordan Schakel donne un léger avantage aux Aztèques dans ce département. Il est dans un champ de tir mais les Aztèques ont disputé 4 matchs en 8 jours et ont couru sur les jambes fatiguées. Le repos devrait l’aider à sortir de la crise.

La sélection::

Les Aztèques remportent le premier match avec une marge étroite, car leur expérience et leur calendrier plus difficile les aident à combattre une équipe de l’État américain de l’Utah qui est habituée à battre les petits garçons. Dans le deuxième match, les Aggies deviennent plus concentrés et cette concentration combinée aux effets de la relance se traduit par une victoire des Aggies et la série est divisée.


La publicité





Source link

Recent Posts