Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


Le gouvernement Legault financera huit projets et appellera cela la «première phase d’investissement».

Contenu de l’article

Alors qu’elle s’apprête à annoncer la réforme tant attendue de la loi 101, la charte française du Québec, l’administration Legault a annoncé mercredi qu’elle allouerait 8 millions de dollars à huit projets favorisant l’usage du français.

L’annonce a été faite par le ministre québécois responsable de la langue française, Simon Jolin-Barrette.

Le gouvernement prévoit de soumettre la réforme de la loi linguistique avant les ruptures de l’Assemblée nationale le 11 juin. Cependant, la session n’a plus que 21 jours, et si le calendrier n’ouvre pas suffisamment de fenêtre, le processus sera reporté à l’automne.

La réforme de la législation linguistique prévue pour l’année dernière a été retardée à plusieurs reprises.

Le gouvernement a annoncé qu’il consacrerait 17 millions de dollars à une «phase initiale d’investissement» pour financer huit projets de promotion de l’usage du français.

Télé-Québec recevra 3 millions de dollars pour un projet intitulé «L’Année de la langue française», tandis que la Fédération québécoise des municipalités recevra 1,5 million de dollars pour promouvoir l’usage du français au niveau local.

Les entreprises de la région de Montréal se partagent 2,7 millions de dollars pour promouvoir le français. Les fonds seront mis à disposition sous forme de subvention à l’Association des Sociétés de Développement Commercial de Montréal.

Option Consommateur recevra 1,8 million de dollars pour sensibiliser les consommateurs à leur droit d’être servi en français, tandis que la Fondation Lionel-Groulx et la FTQ recevront chacune 1,5 million de dollars et un projet intitulé «Ecrivains publics» recevra 2 millions de dollars américains.



Source link

Recent Posts