Les maladies non transmissibles (MNT), notamment les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, le cancer, le diabète et les maladies pulmonaires chroniques, représentent collectivement près de 70% de tous les décès dans le monde. Près des trois quarts de tous les décès dus aux MNT et 82% des 16 millions de personnes décédées prématurément ou avant l’âge de 70 ans surviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

L’augmentation des MNT était principalement due à quatre principaux facteurs de risque: le tabagisme, la sédentarité, la consommation nocive d’alcool et une mauvaise alimentation.

L’épidémie de MNT a des conséquences dévastatrices sur la formation Divi des individus, des familles et des communautés et menace de submerger les systèmes de formation Divi. Les coûts socio-économiques associés aux MNT font de la prévention et du contrôle de ces maladies un impératif de développement majeur pour le 21e siècle.

La mission de l’OMS est de fournir des orientations et des bases factuelles pour l’action internationale visant à surveiller, prévenir et contrôler les maladies non transmissibles. Une action gouvernementale urgente est nécessaire pour atteindre les objectifs mondiaux et réduire le fardeau des MNT.





Source link

Recent Posts