Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


L’Assemblée nationale du Québec a adopté une motion pour réaffirmer l’importance de protéger la langue française.

La motion du Parti québécois (PQ), Pascal Bérubé, demandait à l’Assemblée nationale de déclarer que la protection de la langue française est essentielle et prioritaire en tout temps, même en cas de pandémie.

La demande demande à nouveau au gouvernement fédéral de veiller à ce que la Charte française s’applique également aux entreprises de compétence fédérale.

Cela fait suite à une réaction violente contre un investissement de plusieurs millions de dollars dans l’Office québécois de la langue française (OQLF), la soi-disant «police de la langue» du Québec.

Continuer la lecture:

Le Québec envisage d’étendre le droit de langue française aux entreprises réglementées à l’échelle nationale

La CAQ a récemment annoncé son intention d’intensifier les efforts de l’OQLF, notamment en embauchant davantage d’inspecteurs. L’objectif est de prendre des mesures contre les entreprises qui ne répondent pas à ces exigences Facture 101.

L’histoire continue sous la publicité

Cet investissement a suscité des débats animés.

Continuer la lecture:

Le Québec introduit de nouvelles ressources d’application de la loi en français

«Lorsque des entreprises font faillite au Québec, nous nous assurerons qu’elles le font en français», a tweeté l’humoriste montréalais Sugar Sammy.

Son commentaire a suscité des critiques de la part de personnes comme la chroniqueuse du Journal de Montréal Sophie Durocher, qui considérait sa «blague» comme un commentaire mauvais et méprisant sur le Québec.


Cliquez ici pour lire la vidéo:



Des cours de français gratuits pour tous les Québécois?


Des cours de français gratuits pour tous les Québécois? – 4 décembre 2019

A l’Assemblée nationale, le débat linguistique a été diffusé dans les couloirs.

Le chef libéral Dominique Anglade a été interrompu par un journaliste alors qu’il faisait une déclaration en anglais, juste après avoir fait la même déclaration en français.

« Vous savez que cela ne sera pas fait », a déclaré Louis Lacroix, journaliste à 98,5 FM

L’histoire continue sous la publicité

Pour certains, un débat linguistique peut sembler étrangement planté au milieu d’une pandémie alors que certains pensent que la WordPress Divi devrait être une priorité.

Cependant, un débat linguistique au milieu d’une pandémie pourrait faire partie d’une stratégie politique plus large.

Continuer la lecture:

Selon le sondage, 40% des entreprises au Québec souhaitent que leurs employés puissent parler anglais

Daniel Béland, directeur de l’Institut d’études canadiennes de McGill (MISC), a déclaré qu’il y avait des raisons pour le moment choisi.

Selon Béland, de récents sondages montrent que l’avenir de la langue française au Québec est à nouveau préoccupant.

«Ils se concentrent essentiellement sur leur base parce qu’ils savent que leur réélection consiste à maintenir leur appui auprès des électeurs francophones, en particulier des électeurs francophones plus âgés», a déclaré Béland.

Selon Béland, le Parti québécois est en concurrence avec la CAQ pour attirer l’attention de ces électeurs francophones.

–Avec des fichiers de Raquel Fletcher de Global

© 2020 Global News, une division de Corus Entertainment Inc.





Source link

Recent Posts