Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


À un moment donné, la force du calendrier et les longs combats du Big Ten ne suffisent plus pour amener une équipe à un cours de tournoi de la NCAA sans assez de victoires, et si l’on en croit les experts, l’Indiana a atteint ce point.

Il est peut-être étrange que la perte de la saison la moins surprenante des Hoosier apparaisse à celui qui les a poussés à bout. Mais c’est plus la combinaison de la défaite de samedi contre le Michigan n ° 3 et de la défaite contre Rutgers mercredi dernier et du match à domicile contre l’État du Michigan samedi dernier que les Hoosiers se sont retirés du numéro 10 après leur victoire du 17 février, le Minnesota serait sorti. de la parenthèse, selon de nombreux membres des médias qui produisent des parenthèses.

Les Hoosiers ont maintenant une fiche de 12-12 au total et 7-10 dans le Big Ten, ce qui signifie qu’ils sont sûrs de terminer avec un record de conférence perdu. Ils sont actuellement numéro 57 du classement NET avec un dossier de 3-9 dans les matchs du Quadrant 1 et deux défaites dans le Quadrant 3. Les Hoosiers ont deux autres matchs de rue contre l’État du Michigan mardi et Purdue samedi. Le jeu Purdue est dans le quadrant 1, avec les chaudières du NET à la 21e place et le match contre les Spartiates à la 77e place. Apparemment, cependant, ils ne peuvent pas s’introduire en perdant.

Jerry Palm de CBS Sports n’a pas ont même les Hoosiers comme l’un des quatre meilleurs Outsmais apparemment, ils sont l’un des quatre suivants. Saint Louis, Duke, Seton Hall et Stanford sont les équipes qui sont toujours absentes, mais apparemment aussi devant les Hoosiers.

Mike DeCourcy de Sporting News, qui fait du travail de bracketologie pour Fox Sports, a également les Hoosier dans l’équipe Les quatre suivants. Les autres sont St. Louis, Richmond et Minnesota. Les équipes au-dessus d’eux dans ce cas sont Stanford, Duke, Wichita State et Utah State. C’est son support réel, autrement chargé avec des équipes Big Ten.

Joe Lunardi a pardonné aux Hoosiers cette saison bien qu’il ait été maudit l’année dernière par l’entraîneur de l’Indiana Archie Miller, qui l’a comparé à Oscar le Grouch Ce post sur son compte Twitter, mais il n’a pas encore entièrement mis à jour son support sur le site Web d’ESPN. Le dernier élément de base a toujours les Hoosiers comme l’un des quatre derniers, mais cela est venu avant le match au Michigan.

Shelby Mast, qui travaille sur les supports pour USA Today, a également les Hoosier comme l’un de ses quatre prochainsavec Syracuse, Memphis et Stanford. Ses quatre premiers sont Duke, Michigan State, St. John’s et SMU.

Selon BracketMatrix.com, Avec une collection de 100 brackets, les Hoosier correspondent à l’un des quatre derniers points. Ils apparaissent dans 35 de ces 100 tranches avec un taux de semence moyen de 11,54. Cela leur donne la deuxième valeur de départ moyenne la plus élevée des équipes qui ne sont pas actuellement sur le terrain derrière Georgia Tech. Cette valeur est indiquée entre 53 parenthèses avec une valeur de départ moyenne de 11,42.

Vous pouvez suivre Dustin Dopirak sur Twitter ICI


Retrouvez-nous sur Facebook: thedailyhoosier

The Daily Hoosier – « Où les fans de l’Indiana se rassemblent quand ils ne sont pas au rassemblement »

Sept façons de Support Couverture UI entièrement gratuite sans frais supplémentaires pour vous.





Source link

Recent Posts