Sélectionner une page


Les banques ont émis une obligation de refinancement combinée de 5 milliards d’euros pour la société d’alarme Verisure, qui lèvera des liquidités pour un dividende de 1,6 milliard d’euros à l’actionnaire Hellman & Friedman. Ce paiement intervient après le transfert de l’entreprise entre deux fonds H&F évalués à 14 milliards d’euros.

Des obligations garanties d’un montant de 1,15 milliard d’euros et des obligations non garanties d’un montant de 1,27 milliard d’euros sont proposées. Cette dernière est répartie entre une tranche en euros et une tranche en couronnes suédoises.

Les autres éléments du montage financier sont un prêt à terme fixe (B) de 2 milliards d’euros et une facilité de crédit renouvelable de 700 millions d’euros qui ne sera pas remboursée à l’achèvement.



Source link

Recent Posts