PIB_2

Le Bureau national de la statistique (NSO), le Département des statistiques et de la mise en œuvre du programme ont publié vendredi leurs estimations du produit intérieur brut (PIB) pour le trimestre se terminant en juillet-septembre 2020 (T2FY21), au cours duquel l’économie du pays s’est depuis améliorée a assoupli le Covid -19 verrouillage.

Le PIB en prix constants de l’Inde pour le deuxième trimestre de l’exercice 21 est estimé à 33,14 milliards de roupies contre 35,84 milliards de roupies par rapport à la même période l’année dernière. Exprimé en pourcentage, le PIB au deuxième trimestre de l’exercice 21 était en baisse de 7,5% par rapport à une croissance de 4,4% au deuxième trimestre de l’exercice 20. Au cours du trimestre de juin 2020, le PIB est tombé à 23,4%.

Au deuxième trimestre de l’exercice 21, la valeur ajoutée brute trimestrielle a diminué de 7% à 30,49 milliards de roupies contre 32,78 milliards de roupies il y a un an au cours de la même période.

En termes de production par segment inférieure à la VAB au prix de base, l’agriculture, la sylviculture et la pêche ont enregistré une croissance modérée de 3,4% au deuxième trimestre de l’exercice 21 par rapport à la même période de l’année précédente. Alors que la valeur ajoutée brute dans le segment de la construction a augmenté de 4,4% au deuxième trimestre de l’exercice 21, après une baisse de 7% au premier trimestre de l’exercice 21.

La VAB dans le secteur manufacturier a également enregistré une légère augmentation de 0,6% au deuxième trimestre de l’exercice 21 après une baisse de 39,3% au premier trimestre de l’exercice 21.

Des améliorations ont également été observées dans d’autres secteurs.

Selon le ministère, le PIB à prix courant au deuxième trimestre de l’exercice 21 était de 47,22 milliards de roupies, en baisse de 4% par rapport à 49,21 milliards de roupies (en hausse de 5,9%) au deuxième trimestre de l’exercice 20 correspond. Pendant ce temps, la valeur ajoutée brute au prix de base au prix courant était de Rs 42,80 pour le deuxième trimestre de FY 21 par rapport à Rs 44,66 pour la même période de l’année dernière, soit une baisse de 4,2%.

Selon les données du ministère, le PIB à prix constants (2011-12) pour le premier semestre 2020-21 (avril-septembre) est estimé à 60,04 milliards de roupies, contre 71,20 milliards de roupies à la même période l’an dernier, soit un Baisse de 15,7% au premier semestre 2020-2021 par rapport à une croissance de 4,85% à la même période l’an dernier.

Il est à noter que les estimations pour le deuxième trimestre sont basées sur des estimations de la première avance de la production agricole au cours de la saison kharif 2020-21 obtenues auprès du ministère de l’Agriculture, de la Coopération et du Bien-être des agriculteurs, des estimations de la production du principal animal les produits, à savoir le lait, les œufs, la viande et la laine pour le secteur de l’élevage, obtenus du Département de l’élevage et des produits laitiers et les données sur la production de poisson du Département des pêches.

<< Afin de contenir la propagation de la pandémie de formation Divi, des restrictions ont été imposées à l'activité économique qui n'ont pas été jugées importantes au premier trimestre. Bien que les restrictions aient été progressivement levées, elles ont eu des effets sur l'activité économique. Dans ces circonstances, certains ont été d’autres sources de données comme la TPS, les interactions avec les associations professionnelles, etc. », a précisé le ministère.





Source link

Recent Posts