Sélectionner une page



League1 Ontario a ajouté deux directeurs pour sa première division féminine.

Chelsea Spencer (directrice, conseil d’administration de League1 Ontario) et Julie Maheu (directrice des opérations, League1 Ontario) se sont jointes à l’équipe de direction de League1 et dirigeront la division féminine de la Ligue avec 15 équipes à partir de 2021.

Le couple dirigera la ligue dans le cadre d’initiatives de planification stratégique à court et à long terme, communiquera avec les parties prenantes de la ligue et agira en tant que porte-parole de la division.

«Alors que nous continuons de nous concentrer sur le renforcement de la présence de la division féminine de premier plan à travers l’Ontario, nous sommes ravis de soutenir le travail de Julie et de Chelsea pour offrir aux jeunes femmes talentueuses de nouvelles opportunités de vivre les plus hauts niveaux de leur jeu communautaire ou régional et les femmes de League1 Ontario ont la possibilité de réaliser leurs ambitions de football, qu’elles soient sur le terrain ou en dehors », a déclaré Dino Rossi, directeur de League1 Ontario.


LECTURE CONNEXE: L’incroyable histoire de League1 Ontario est celle des maîtres de la Futbol Academy


Spencer, un Oakville, Ont. Natif, est un milieu de terrain retraité de la Division I de la NCAA à l’Université de Louisville et à l’Université Niagara. Spencer, qui détient une licence d’entraîneur «C» de Canada Soccer et un siège au conseil consultatif technique de l’Ontario Soccer, a joué de manière semi-professionnelle en Angleterre et faisait partie de l’équipe canadienne des jeunes avant de commencer à entraîner dans le sud de l’Ontario il y a dix ans.

« Je me soucie de ma communauté et League1 est une communauté », a déclaré Spencer. «Il sera important d’utiliser cette communauté et ces relations pour soutenir le rythme que nous voulons accélérer en League1.

« En tant que joueurs, nous avons compris leur état d’esprit et leurs objectifs pour l’entraînement afin de comprendre la communauté du football, en particulier en Ontario, et ce dont notre communauté a besoin. »

Une autre ancienne joueuse de la Division 1 de la NCAA à l’Université Eastern Michigan, Maheu s’est démarquée avec les Golden Hawks de Laurier, où elle était deux fois étoile dans la première équipe des SUO avant d’obtenir son diplôme en 2015. Maheu, qui a récemment été nommé entraîneur adjoint, est un professionnel du marketing et coach pour l’équipe féminine de Laurier.

« Le football a sérieusement fait de moi ce que je suis aujourd’hui, sur le plan développemental, physique, mental, social », a commencé Maheu. « Je me suis senti vide après l’obtention de mon diplôme parce que je n’étais pas beaucoup investi dans la salle de football et j’ai commencé à m’entraîner et à être créatif. » fait chanter mon coeur

«J’ai vraiment hâte de plonger. J’espère que le visage potentiel de League1 rend tout le monde fier. C’est ce que je veux. »

Pour la saison à venir, trois nouveaux clubs du sud-ouest de l’Ontario ont été ajoutés à la première division féminine de L1O: Tecumseh SC (Windsor-Essex), Waterloo United et Guelph Union.



Source link

Recent Posts