L’une des semaines les plus humiliantes de l’histoire du rugby français se termine sur une touche de soulagement alors que le leader du championnat Clermont affronte Montpellier, finaliste battu la saison dernière, pour entamer samedi le onzième tour du top 14.

C’est une chance en or pour la crème du football français de montrer que le spectacle d’horreur du week-end dernier au Stade de France lorsque les Bleus ont battu Fidji n’était qu’une anomalie.

Trois membres de l’équipe française – Louis Picamoles, Benjamin Fall et Kelian Galletier – seront probablement représentés du côté montpelliérain de Vern Cotter aux côtés de leurs deux Géorgiens de retour, Misha Nariashvili et Levan Chilachava.

Ils devront attendre la saison prochaine pour le capitaine français Guilhem Guirado, qui a confirmé son départ de Toulon jeudi, mais ils auront peut-être le bonus de Johan Goosen qui reviendra avec une blessure à la cheville après six semaines.

Goosen, qui a pris sa retraite du sport en 2016 avant de terminer parmi les 14 premiers finalistes cet été-là, a été emmené hors du terrain sur une civière lorsqu’il a battu Toulon en octobre.

Mais le springbok à 13 reprises s’est bien remis et pourrait jouer contre Clermont.

Montpellier, actuellement à seulement quatre points de La Rochelle, quatrième, à la neuvième place, affronte un Clermontois qui a fait quatre tentatives derrière Lyon dans une victoire de 31:11 sans matches internationaux la semaine dernière.

Le retour éventuel de Camille Lopez, Rabah Slimani, Sébastien Vahaamahina et Arthur Iturria ne fera que les rendre plus forts.

Si l’amélioration de certaines réputations est un jeu, c’est aussi une chance pour d’autres de construire la leur, pas plus que l’aile fidjienne de Clermont, Alveriti Raka, qui recevra sa nationalité française le 8 décembre, remplaçant ainsi l’équipe de Jacques Brunel aux États-Unis, Six Nations. est éligible. Un autre joueur qui se faufile dans le radar de Brunel est le flanker du Stade Français Ryan Chapuis, âgé de 20 ans, qui a une autre chance d’impressionner lors du match de dimanche contre Toulouse, deuxième.

Chapuis a profité des blessures et des absences cette saison pour s’affirmer au sein de l’équipe parisienne. Il a joué dans les 12 matchs de compétition du Stade, à commencer par neuf, et a fait forte impression.

« Les gens ne croyaient pas vraiment en lui », a déclaré l’ancien capitaine français Pascal Pape, qui l’a formé à l’Académie du Stade, au journal sportif L’Equipe.

«Il n’est pas énorme physiquement et il n’est pas le plus fort. Mais c’est le plus intelligent. Il faut être intelligent pour réussir dans le rugby d’aujourd’hui. Vous n’avez pas besoin de soulever quatre cents livres pour avancer, c’est aussi dans votre tête. « 

L’autre équipe parisienne, le Racing 92, troisième du classement, à sept points de Clermont, affronte également un week-end difficile alors qu’elle se dirige vers La Rochelle, une place et un point derrière eux – et invaincue depuis fin septembre.

Ce match est une indication de la surcharge dans la moitié supérieure du tableau – seuls quatre points séparent le Racing, troisième, de Montpellier à la neuvième place.

Le bas du tableau est un peu plus clair alors que Perpignan entre en ronde 11 avec seulement quatre points et un record de: gagné 0, nul 0, perdu 10.

Top 14 du rugby

Et maintenant nous parlons des demi-mouches irlandaises Paddy Jackson quitter le club. Selon les médias français, l’ancien meneur de jeu de l’Ulster a été vu parler à Lyon de la possibilité de sauter un navire en cas de chute de Perpignan.

Les Catalans, qui ont été promus champions de deuxième division en mai, sont chez eux avec Bordeaux-Begles, septième et souhaitant rester à la recherche des barrages.

Pour une fois, les puissants Toulonnais ont connu des moments difficiles ces derniers temps. Ils sont douzièmes avec seulement trois victoires en leur nom, mais une victoire sur Grenoble samedi les ferait passer au-dessus de leurs adversaires.

_____

Top 14 des jeux:

samedi

Montpellier contre Clermont (13:45), Lyon contre Pau, Castres contre Agen, La Rochelle contre le Racing 92 (tous 17:05); Toulon contre Grenoble (19:45)

_____

dimanche

Perpignan face à Bordeaux-Bègles (11h30), Toulouse face au Stade Français (15h50)

_____

pyv / ole-bs / non

En savoir plus sur: France, le rugby, Top 14





Source link

Recent Posts