Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


L’argent prévu dans le budget de mars dernier sera utilisé pour 50 employés supplémentaires, dont la plupart travailleront dans la région de Montréal.

Contenu de l’article

La Garde vocale du Québec obtient son plus gros coup de pouce budgétaire – 5 millions de dollars – en plus de 25 ans.

Simon Jolin-Barrette, le ministre responsable de la langue française, a annoncé lundi à Montréal que l’Office québécois de la langue française embaucherait dans les prochains mois.

De nouvelles ressources sont mises à disposition pour l’application de la Charte de la langue française, en particulier dans les entreprises.

«Nous devons être clairs à ce sujet: le français est la langue commune ici au Québec et nous devons doter l’OQLF des ressources pour faire respecter la langue française», a déclaré Jolin-Barrette lors d’une conférence de presse à l’Édifice Hocquart sur l’avenue Viger. Fait partie de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

L’argent prévu dans le budget de mars dernier sera utilisé pour 50 employés supplémentaires, dont la plupart travailleront dans la région de Montréal.

Parmi eux, une équipe de 20 personnes se consacrera à travailler avec des petites entreprises comptant jusqu’à 50 employés pour les aider à se conformer à la Charte des langues, a déclaré Jolin-Barrette.

La publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

À l’heure actuelle, les petites entreprises sont exemptées de certaines parties du projet de loi 101, mais Jolin-Barrette a déclaré que beaucoup ne satisfaisaient même pas aux exigences minimales.

Selon lui, 70% des plaintes déposées auprès de l’OQLF visent les petites entreprises et qu’il appartient au gouvernement de s’assurer que les Québécois conservent le droit de travailler en français et que la signalisation des entreprises est conforme à la loi.

L’argent est également utilisé pour le personnel pénitentiaire. 11 nouveaux employés se consacrent à l’inspection des enseignes dans la province.

De plus, pour la première fois depuis les années 1990, l’OQLF ouvrira de nouveaux bureaux: à Drummondville, Laval et Longueuil.

«Les gens ont le droit de travailler en français et les clients ont le droit d’être servis en français, et il y a eu des difficultés au cours des dernières décennies, notamment à Montréal», a-t-il déclaré.

La publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Il a déclaré que les ressources supplémentaires sont nécessaires car le nombre d’entreprises couvertes par la Charte de la langue française a doublé au cours des deux dernières décennies, mais le budget de l’OQLF a stagné pendant cette période.

Jolin-Barrette a déclaré que bien que le gouvernement fournisse des fonds supplémentaires pour faire appliquer la charte, cela ne devrait pas être considéré comme une attaque contre la minorité anglophone historique de la province.

«On peut respecter les institutions de la communauté anglophone du Québec tout en renforçant le français», a déclaré Jolin-Barrette. « Je pense que nous pouvons faire les deux et c’est important pour moi. »

Jolin-Barrette a ajouté que la province ne voulait pas pénaliser les entreprises, dont beaucoup ont du mal à rester à flot au milieu de la pandémie. C’est pourquoi il a dit que L’objectif est de leur donner des outils et des conseils sur la conformité plutôt que sur des amendes et de traduire en justice les entreprises récalcitrantes.

La publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Cependant, un PDG d’une boutique en ligne basée à Mirabel remet en question l’affirmation de Jolin-Barrette selon laquelle les responsables de l’OQLF évitent les litiges.

Mario Tremblay, le PDG de Robotshop.coma déclaré avoir récemment reçu une lettre d’avocat menaçante au nom des inspecteurs de l’OQLF se plaignant que de nombreux produits du site vendus dans le monde ne sont pas traduits en français.

« Nous sommes en pleine crise économique et je suis en mode survie. J’ai reçu une lettre d’avocat me donnant deux mois pour y adhérer », a déclaré Tremblay au Montreal Gazette lundi par téléphone.

Tremblay a expliqué aux inspecteurs qu’il y a des milliers, voire des centaines de milliers de produits qu’il faudrait traduire pour se conformer à la loi lorsqu’elle est interprétée, et il a dit que c’était impossible à faire.

La publicité

Cette annonce n’a pas encore été chargée, mais votre article continue ci-dessous.

Contenu de l’article

Il a envoyé une lettre de cinq pages expliquant les difficultés qu’il rencontrait pour se conformer à la loi et pourquoi il pensait que son entreprise devrait être exemptée de l’article 51 de la loi sur les langues, qui régit ces produits. Il a ajouté que 95% de ses produits sont vendus à l’extérieur de la province et que les versions en français de ces produits ne sont pas disponibles actuellement. Cependant, la lettre qu’il a reçue en retour de l’OQLF a ignoré tous ses arguments.

«Je comprends la nécessité et la valeur de la loi et je n’ai aucun problème à m’assurer que mon personnel peut travailler en français. L’entreprise se conforme à toutes ces exigences légales », a déclaré M. Tremblay, dont la langue maternelle est le français. «Cependant, si je ne peux pas vendre des produits qui ne sont décrits qu’en anglais, mes clients peuvent trouver les mêmes produits sur un autre site Web non québécois comme Amazon. Il ne sert à rien de pénaliser des entreprises québécoises comme celle-ci. « 

Tremblay a déclaré incapable de se conformer à la demande du garde vocal, il envisage actuellement des options telles que la fermeture de l’installation aux clients du Québec ou le déménagement du siège social de son entreprise en Ontario.

[email protected]

twitter.com/jasonmagder

Remarques

Postmedia s’efforce de maintenir un forum de discussion animé mais civil et d’encourager tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. La modération des commentaires peut prendre jusqu’à une heure avant qu’ils n’apparaissent sur le site Web. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail lorsque vous recevrez une réponse à votre commentaire, lorsqu’un fil de commentaires que vous suivez est mis à jour ou lorsqu’un utilisateur suit les commentaires. Visitez notre Règles de la communauté Plus d’informations et de détails sur la personnalisation de votre E-mail les paramètres.





Source link

Recent Posts