Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


Avec l’équipe de basket-ball Seahawk de l’Université Keizer qui dirige la Sun Conference, l’entraîneur Marcus «Chief» Bryant ne prend rien pour acquis. L’ancien champion de la Sunshine State Conference (SCC) reconnaît l’altruisme des membres de l’équipe et des collègues entraîneurs pour la réussite sportive et académique du groupe.

« Nous avons pris un très bon départ en ce moment et cela aide d’être entouré d’autres équipes gagnantes », a déclaré Bryant. «En tant que nouvel entraîneur, je suis très heureux des traditions gagnantes de la Équipes d’athlétisme Seahawk de l’Université KeizerEt après avoir suivi l’entraîneur Rollie Massimino pendant des années, je sais qu’il y a de grosses chaussures à remplir quand on est sur le Plat Massimino. En tant que groupe avec l’un des pourcentages NAIA les plus élevés, cela laisse un peu de pression et j’ai hâte de le prendre », a déclaré Bryant, qui encourage de tout cœur un bon match en marge. «L’une des choses les plus importantes que je puisse offrir à nos jeunes hommes est l’enthousiasme. Une fois qu’ils commencent à s’impliquer avec moi en tant qu’entraîneur, les matchs de basket deviennent une partie facile. « 

Affectueusement appelé le «chef» depuis le lycée pour sa ressemblance avec le Hall of Famer des Boston Celtics, Robert Parish, Bryant est fier de la façon dont l’équipe a performé au cours d’une année difficile. «Nos jeunes hommes s’épanouissent malgré les obstacles de cette année, car leur réussite scolaire a augmenté en raison des moyennes plus élevées et ce n’est pas un défi de s’impliquer dans le développement des compétences parce qu’ils aiment ça. Nous leur avons demandé, en tant que personnel d’entraîneurs, de se consacrer à la mission et aux protocoles de l’Université Keizer ainsi qu’au basketball, et c’est pourquoi nous sommes restés performants et en sécurité », a-t-il déclaré.

En plus de l’intégrité sportive, les services extrajudiciaires à but non lucratif comme les efforts récents des joueurs pour préparer des repas pour les sans-abri et les familles nécessiteuses contribuent également à inculquer un esprit généreux et généreux.

«Le basketball est un outil pour arriver là où vous voulez être. En mettant l’accent sur la sortie de l’université à l’âge adulte, nous dotons les membres de l’équipe des compétences et des qualités telles que le leadership, l’altruisme et le sacrifice qui leur permettront de s’épanouir en élevant leur propre famille. Nous leur rappelons que nous abandonnons tous nos propres besoins, parfois pour les membres de notre famille, et que nous devons traiter notre équipe comme une famille pour que nous puissions gagner. Lorsqu’ils obtiennent leur diplôme, nous nous sentons confiants et nous nous attendons à ce qu’ils enseignent ces valeurs aux générations à venir », a souri Bryant.

Bryant, originaire de Saint-Pétersbourg, en Floride, et sa femme Latara sont ravis d’être chez eux dans le comté de Palm Beach avec leurs enfants, le major James Bryant et Makensley Janelle.

Bryant a passé les dix dernières saisons au Eckerd College, dont deux en tant qu’entraîneur-chef associé. Pendant ce temps, les Tritons sont apparus cinq fois dans des tournois nationaux, ont remporté deux titres de tournois SSC et ont remporté un championnat SSC en saison régulière. Il faisait également partie de l’équipe NCAA Sweet 16 en 2018 et a été nommé quatrième meilleur entraîneur adjoint par Coachstat.net. Il a travaillé avec huit joueurs de toutes les conférences, quatre joueurs de tous les districts, trois tous les Américains de la NCAA, trois joueurs de toutes les régions de la NCAA, un nouveau venu de l’année et un lauréat d’un prix de première année. À l’extérieur du tribunal, il a supervisé 16 sélections de la NABC Honours Court.

Bryant a joué deux saisons à Eckerd College et a reçu un prix All-Conference au cours des deux saisons. Il a mené les Tritons au championnat SSC 2004 tout en participant deux fois au tournoi national de la NCAA. Au cours de son mandat, les équipes de Bryant ont remporté en moyenne 23 victoires avec un voyage à la NCAA Elite Eight en 2003. Il a terminé son temps à Eckerd et a terminé neuvième en pourcentage de buts sur le terrain (55,1), douzième en points par match (13,1) et 14e place en rebonds par match (6,5).





Source link

Recent Posts