Il sera animé par plusieurs acteurs oscarisés Michael Douglas et diffusé en direct par l’UNESCO à Paris et les Nations Unies à New York avec un certain nombre des meilleurs artistes internationaux de villes du monde entier.

La Journée internationale du jazz a été fondée en 2011 par l’UNESCO à l’initiative de l’ambassadeur de l’UNESCO pour la bonne volonté, Herbie Hancock, et reconnue par l’Assemblée générale des Nations Unies. Chaque 30 avril, il rassemble des pays et des communautés du monde entier pour célébrer l’art international du jazz et souligner son rôle important dans le jazz, en promouvant le dialogue, en combattant la discrimination et en promouvant la dignité humaine.

<< Notre communauté de la Journée internationale du jazz a fait preuve d'une résilience, d'une créativité, d'une ingéniosité et d'une compassion incroyables face aux immenses défis de l'année dernière. Alors que la pandémie mondiale rend la vie difficile à tant de personnes dans le monde, comme en témoignent les organisateurs du Népal au Mexique en passant par le Cameroun nous inspire à accueillir cette étape historique du 10e anniversaire avec joie, courage et espoir pour l'avenir du jazz », déclare le pianiste de jazz et ambassadeur de l'UNESCO pour la bonne volonté, Herbie Hancock, le directeur artistique du concert.

Selon l’UNESCO, le concert marquera l’apogée de la Journée internationale du jazz 2021. À New York avec des performances de Melissa Aldana, Massimo Biolcati, A Bu, Cyrus Chestnut, Amina Figarova, Roberta Gambarini, Kenny Garrett, James Genus et Stefon Harris. Ingrid Jensen, Joe Lovano, Rudresh Mahanthappa, Antonio Sanchez et Veronica Swift. A Los Angeles, Herbie Hancock sera accompagné d’Alex Acuna, Justo Almario, Dee Dee Bridgewater, Jonathan Butler, Mahmoud Chouki, Gerald Clayton, Andra Day, Romero Lubambo, Marcus Miller, Dianne Reeves, Ben Williams, Francisco Torres et Justin Tyson.

Les principaux musiciens de leur pays d’origine sont Igor Butman à Moscou (Russie), Ivan Lins à Rio de Janeiro (Brésil), John McLaughlin à Monaco et James Morrison au Mont Gambier (Australie), Junko Onishi à Tokyo (Japon) et Jacob Collier à Londres (Royaume-Uni) et plus encore.

Une série multilingue de modules éducatifs virtuels gratuits sera présentée le 30 avril via unesco.org, jazzday.com et la page Facebook officielle de la Journée internationale du jazz, comprenant des cours de maître, un atelier de composition et un programme interactif pour les jeunes auditeurs. Une série de tables rondes comprendra des entretiens avec Audrey Azoulay, Herbie Hancock, le batteur Terri Lyne Carrington, le producteur hip-hop DJ Khalil et le pianiste et compositeur Kris Bowers.

Le programme sera présenté sous forme de webdiffusion en direct sur YouTube, Facebook, jazzday.com, UN-Web-TV, l’UNESCO et le Département d’État américain, selon l’UNESCO.

(Siddhi Jain peut être contacté à [email protected])

– IANS
sj / tb /





Source link

Recent Posts