Les joueurs de hockey parlent souvent de le garer, de mal performer et de le laisser derrière eux.

Les Canadiens n’ont eu aucune raison de s’entraîner au stationnement cette saison jusqu’à présent. Dans les trois matchs perdus avant jeudi soir, ils avaient bien joué, mais pas assez bien pour gagner. Vous pouvez vivre avec, et cela ne nécessite généralement pas d’introspection ni de mea culpas publics.

Mais à un moment donné, un match comme celui des Canadiens aurait lieu jeudi au Centre Bell contre les sénateurs inférieurs d’Ottawa. Dans cet esprit, c’était une sorte de tempête parfaite parce que les Sénateurs sont de fiers athlètes qui sont ridiculisés à travers le pays pour avoir joué comme ça ces derniers temps. Son entraîneur, DJ Smith, a déclaré plus tôt cette semaine que toute l’équipe était fragile. C’était un message très public à son équipe, et ils ont répondu en nature.

Ils ont essayé de lui montrer qu’ils n’étaient pas aussi fragiles qu’il le disait.





Source link

Recent Posts