La grande image

Nicole Auerbach, écrivain senior de football universitaire: Cette décision apporte de la clarté car il n’y aura pas de recrutement personnel sur le campus pendant tout le semestre de printemps. Les programmes ne se donneront pas la peine de programmer des visites officielles au printemps pour être anéantis par une décision ultérieure du conseil de la Division I. Tout est effacé maintenant et tout le monde le sait. Les entraîneurs continueront de recruter virtuellement des athlètes comme ils l’ont fait au cours des 11 derniers mois. Les acheteurs potentiels ne traverseront pas le pays pour des visites officielles et non officielles et peuvent s’exposer, ainsi que d’autres, au WordPress Divi et à ses nouvelles variantes.

Brian Bennett, personnel de basketball universitaire: Avril et mai sont généralement les moments où les All-Star Games, les camps de recrutement et la piste de base battent leur plein. De nombreux entraîneurs ne devraient pas revenir à leurs plans de voyage habituels en avril, mais cela rendra plus difficile pour les joueurs de mettre à niveau leurs offres de bourses. Les équipes ont trouvé des moyens de recruter via Zoom au cours de l’année écoulée, mais cela fait longtemps qu’elles n’ont pas eu la chance d’évaluer personnellement les joueurs. Il est certain que cela provoquera des erreurs.

Ari Wasserman, écrivain senior dans le football universitaire: Demandez à toute personne connectée à distance au recrutement de football universitaire – analystes, entraîneurs, responsables du recrutement – à propos de la classe de recrutement 2021 et ils vous diront tous que c’est la classe la moins bien notée de l’histoire moderne est le recrutement. Maintenant, la classe 2022 semble s’être engagée dans une voie similaire, mais ce qui est plus important que la notation, cela signifie également que la fenêtre cruciale pour les visites officielles au printemps n’a pas lieu. L’aspect recrutement est très difficile pour les écoles (manque d’évaluation) et les prospects (impossibilité de visiter et de se familiariser avec les candidats potentiels).

Et après

Bennett: Tout le monde espère une sorte de piste estivale, surtout après la suppression progressive de l’EYBL de Nike, du Gauntlet d’Adidas et d’autres il y a un an. De nombreux joueurs avaient écourté ou annulé la saison du lycée, donc ceux qui s’intéressent aux classes 22 à 24 veulent montrer leurs trucs. Il est encore temps de le faire en juin et juillet. Mais le virus reste sous contrôle, comme toujours.

Auerbach: Nous sommes susceptibles d’entendre certains grognements d’entraîneurs dans divers sports parce que les niveaux inférieurs des sports universitaires (Division II, Division III, JUCO) ont rouvert leurs règles de recrutement. De plus, de nombreux entraîneurs sportifs olympiques gagnent beaucoup d’argent en organisant des camps qui ne sont actuellement pas autorisés. Ensuite, trouvez les comités de surveillance des sports pour savoir quoi faire avec les camps d’été et comment passer à un certain niveau d’engagement avec les clients potentiels hors campus.

(Photo: Patrick Smith / Getty Images)





Source link

Recent Posts