Un article de Wikipédia, l’encyclopédie gratuite.

UNE Ketch est un Voilier ensemble Mâts et à Gréement Gaff ou alors Marconi Rig y compris le grand mât est à l’avant.

Le plus petit, appelé Mât d’artimon, est à l’arrière, mais devant le mors Safran (sinon c’est un Canot et pas de ketch).

L’intérêt du ketch est la division de la canopée en termes de sloopCela permet une plus grande flexibilité d’utilisation. Donc de Vent frais Un bon équilibre est atteint lors de la navigation sous voiles Feu et mizzen que Grand voile Être amené. De même l’apparence de cap est facilitée dans cette configuration. En revanche, les performances du Mizzen en combinaison avec la grand-voile sont relativement médiocres Allures près du vent.
En Europe du Nord et sur de longues distances, le ketch est souvent préféré sloopcar la voile supplémentaire permet un meilleur équilibre et une voile plus petite est plus facile à manipuler. En cas de surtension soudaine de l’énergie éolienne, l’un des avantages du ketch est que le Grand voile peut être abandonné rapidement, réduisant considérablement les voiles, tandis que les petites voiles équilibrent le navire et maintiennent la propulsion.

Les ketchs modernes en ont presque exclusivement un gréement bermudien.

Les vieux ketchs auraient pu Flèches ou de Huniers. Les ketchs ne peuvent pas en avoir La Flèche ((Voile d’aura sur les voiles basses), un La Flèche sur le Grand mât ((Flèche ketch) ou un La Flèche par mât ((Ketch à double flèche). Pour ce qui est de Plus beauest-il possible de rencontrer Huniers (voile carré) sur le dessus Mâts. Cette configuration est rare, on la retrouve sur d’anciens ketchs.

le mentor est un bateau école avec gréement ketch Marconi ((gréement bermudien). Le « Tahiti Ketch » (carte ci-dessous) dispose d’un gréement à proximité d’un gréement bermudien.

Voici différents types de gréement pour un ketch

Comparaison avec deux systèmes de mât (mât principal à l’avant)[modifier | modifier le code]

le Canot Si le ketch est proche, la différence est liée à la position de la voile depuisArtimon en connexion avec Safran[1]. C’est dans un ketchArtimon est positionné devant le Gouvernail (pour stabiliser et agrandir la voilure), dans un Canot, l ‘Artimon est derrière le gouvernail (pour stabiliser le navire).

UNE Plus beau la franche c’est aussi un voilier Voiles auriques Et deux Mâts. La différence est la position du Grand mâtest sur le dos d’un Plus beau Frank et devant sur un ketch.

le Ketch pêche Guide moi dans le « Bassin des Chalutiers » La Rochelle en avril 2015.

L’utilisation des premiers ketchs remonte à 1775 quand ils ont été utilisés comme navires de guerre par le Sultanat de Mysore pendant le règne deHaidar Ali. Pendant que XVIIe et XVIIIe Pendant des siècles, les ketchs auraient été largement utilisés comme petits navires de guerre jusqu’à ce qu’ils soient remplacés par le dans ce rôle brique pendant la dernière partie de la XVIIIe Siècle. Le ketch a continué à être utilisé comme bateau spécial pour le transport des mortiers pendant les guerres napoléoniennes. Dans cet usage, on l’appelait la « bombe galiote ».

Quant aux autres petits navires à Gréement Gaffla principale utilisation historique reste le pêche entre XVIIe et le début de XXe Siècle. À l’époque, en tant que voiliers de plaisance, ce gréement est maintenant très courant dans l’UE Yachts moderne.

Le mot « ketch » est emprunté à l’anglais, déformation de Attraper, vient même de Anglais moyen Cachequi à son tour vient du français[2]. Cette configuration de gréement Ceci est très utile pour manœuvrer le navire sur le secteur.

Gréement traditionnel[modifier | modifier le code]

Figure A: Schéma d’un Ketch

Le nom de naviguer et Mâts rencontré sur un ketch à gréement traditionnel (exemple de « ketch à cornes »)[3] ::

De Voiles d’étai entre Mâts sont parfois observés.

Figure B: Nom de naviguer et le reste de la gréement sur une Ketch (En anglais)

En anglais, le mot Mizzen est un faux ami. Mizzen désigne leArtimon[4], tandis que le mât de Misaine traduit en anglais par Mât de misaine. Les noms de naviguer et Mâts sont en anglais[4] ::

N.Ö avec certitude

la Figure A.

N.Ö avec certitude

Figure B.

Mât arrière Mât principal naviguer

(Feu long sensu)

Mâts 7e Mât d’artimon
9 Mât principal
8ème 6e beaupré
naviguer 2 19e Mizzen ou alors Spanker
1 18e Voiles de pont Mizzen Gaff
3 9 Maisail
4e 8ème Grand voile de la gaffe
naviguer ((Feu) 5 3 Restez à l’avant-garde

ou alors Trinquette

6e 2 boom
plus de nÖ 6e

porté par l’étai nÖ 11

1 Voile de pont de foc

ou alors Flèche volante

Gréement moderne (Bermudes)[modifier | modifier le code]

Sur le gréement moderne ou gréement bermudien, le nom de naviguer est réduite et la structure du gréement dormant (Mâts, Oubliez, …) est simplifiée. On n’observe donc plus de voiles hautes (La Flèche), ni de mât de Beaupré, la forme de naviguer est triangulaire, le nombre de Feu généralement réduit à un ou deux. Les noms de naviguer et Mâts rencontré sur un Ketch au gréement bermudien sont[5] ::

  1. « Comment distingue-t-on un ketch, un yawl ou une goélette? » (consulté le 7 août 2016)
  2. Définitions Lexicographie et étymologique de « ketch » de Trésorerie informatisée de la langue française, sur le site web de Centre national des ressources textuelles et lexicales
  3. Guides d’accrochage (Le Chasse Marée, 2000), page 8
  4. une et b(au) Joseph William Collins, Chalutage à perche en Grande-Bretagne avec conseils sur le chalutage à perche dans d’autres pays européens, …, Bulletin de la Commission des poissons des États-Unis. v.7 1887, Washington DC, Imprimerie gouvernementale,
  5. Guides d’accrochage (Le Chasse Marée, 2000), page 9
  6. (au) « La Grande-Bretagne II courra à nouveau », avec certitude yachtingworld.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  7. (au) Musée de la prison de Kilmainham

Vers d’autres projets Wikimedia:

bibliographie[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

  • Parïs Bonnefoux et De Bonnefoux, Dictionnaire du marin, Editions du Layeur, 1999 (nouvelle édition d’un ouvrage de 19ee Siècle), 720 p.
  • collectif, Opérateur de voilier: reconnaître l’ancien gréement, Douarnenez, La chasse aux marées, 72 p. ((ISBN 2-903708-13-4)
  • Collectif, Guide des termes marins: Petit dictionnaire marin thématique, Le Chasse Marée – Pauvre, 136 p. ((ISBN 2-903708-72-X)
  • Collectif, Guide de gréement: Petite encyclopédie des vieux voiliers, Douarnenez, La chasse aux marées, 127 p. ((ISBN 2-903708-64-9)
  • collectif, Instructions pour manœuvrer les petits voiliers traditionnels, Douarnenez, La chasse aux marées, 135 p. ((ISBN 2-914208-05-7)

En anglais[modifier | modifier le code]

Au sujet des articles correspondants[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



Source link

Recent Posts