Les 14 meilleurs combattants du Stade Français ont remporté dimanche une victoire disputée de 33h30 contre les espoirs européens Toulon à Paris.

Morne Steyn et Anthony Belleau étaient tous les deux en forme avec la chaussure dans une compétition mouvementée qui a été décidée par Kylan Hamdaoui dans les phases finales.

Trois pénalités réussies de Belleau ont donné à Toulon une avance de 9-3, mais le Stade Français a riposté avec le coup de pied précis de Steyn et la tentative de Sekou Macalou.

La tentative de Julian Savea en début de seconde période a remis Toulon en tête, mais leur avance a été de courte durée lorsque Macalou a croisé pour la deuxième fois cinq minutes plus tard.

Le match semblait s’être échappé du Stade Français au passage de Raphael Lakafia, mais à sept minutes de la fin, Hamdaoui a trouvé son chemin.

Steyn a ajouté les extras et Toulon n’a pas pu faire un autre retour alors que le Stade Français a remporté une victoire moralement positive.

Bordeaux-Begles, quant à lui, a fait une déclaration avec une démolition 42:15 du champion en titre de la Challenge Cup Clermont Auvergne.

Après avoir perdu 25-23 contre le leader lyonnais la dernière fois, Bordeaux est revenu de manière convaincante vers la victoire.

Avec Ben Botica en excellente forme avec la chaussure, le deuxième Bordeaux a couru en cinq tentatives lorsque Clermont a été réduit à 14 hommes à deux reprises.

Thierry Paiva, Seta Tamanivalu, Santiago Cordero, Yann Lesgourgues et Jean-Baptiste Dubie se sont tous mis au tableau des scores pour donner un travail facile au vice-champion de la saison dernière, Clermont, qui a remporté ses deux derniers matchs.





Source link

Recent Posts