Gestion de LAP, une clé abordable de la croissance du logement pour les sociétés de financement immobilierET INTELLIGENCE GROUP: Les investisseurs intéressés par Société de financement immobilier peut rester élevé compte tenu des chiffres sains rapportés par Can Fin Maison et Financement du logement LIC Trimestre de mars avec une croissance du crédit meilleure que prévu et une croissance du revenu net d’intérêts.

Cependant, après une forte flambée des cours des actions au cours de l’année écoulée, les valorisations semblent riches.

Gestion de LAP, une clé abordable de la croissance du logement pour les sociétés de financement immobilier
Croissance dans le le logement abordable Le segment et la façon dont les joueurs gèrent leurs portefeuilles de prêts contre immobilier (LAP) sont des facteurs critiques à surveiller. Actuellement, Can Fin Home se négocie avec un ratio cours / valeur comptable (PBV) prévu de 5 pour l’exercice 18 pendant Logement LIC commande un PBV de 2,6.

En mars 2017, Can Fin Home et LIC Housing Finance ont enregistré une croissance des prêts de 25% et 15% d’une année sur l’autre, tandis que les revenus d’intérêts nets ont augmenté de 37% et 27%, respectivement, dans cet ordre. Cependant, la poussée du portefeuille de détail de base a été modérée par rapport aux segments du portefeuille qui n’étaient pas déterminés par le commerce de détail ou le travail indépendant.

Par exemple, les décaissements du portefeuille individuel de financement du logement des PFR ont augmenté de 11% et le volume des prêts a augmenté de 14%. Le département de financement de projets a vu les décaissements augmenter considérablement de 92% et le portefeuille de prêts de 60%, bien que sur une base moindre.

Chez Can Fin Home, une petite entreprise par rapport à LIC Housing, la croissance des prêts dans les segments résidentiel et hypothécaire pour les clients non rémunérés ou indépendants a augmenté de trois à quatre fois celle des employés au cours du trimestre. L’élan du portefeuille LAP à haut rendement (11-12%) mais plus risqué est resté élevé, ce segment de LIC Housing augmentant de 60% au cours du trimestre de mars.

La direction des deux sociétés a réitéré son accent sur les segments des salaires et de la vente au détail, affirmant qu’elle s’attend à ce que le segment du logement abordable stimule l’expansion du portefeuille de prêts. La pression du gouvernement sur le financement du logement étant toujours en train d’émerger, les entreprises pourraient bénéficier de l’expansion vers la fin de l’exercice 2018.

Can Fin Home s’attend à ce que son volume de prêts augmente de 29% au cours de l’exercice 2018 et sécurise davantage ses logements abordables marché Avec 30 centres de prêt immobilier abordables ouverts d’ici le deuxième trimestre de l’exercice en cours. Même LIC Housing Finance envisage d’élargir la portée de ses canaux de vente et de lancer de nouveaux produits dans ce segment.





Source link

Recent Posts