C’est un nouveau jour pour la division des poids lourds. Lors d’un spectacle éblouissant, Francis Ngannou a éliminé le poids lourd le plus décoré de l’histoire de l’UFC, Stipe Miocic, avec une volée de coups au deuxième tour pour remporter la couronne de division dans l’événement principal de l’UFC 260, que ferons-nous avec le nouveau poids lourd Make roi de l’UFC?

Frappons les plus grands plats à emporter sur la carte.

1. A l’aube d’un nouveau jour

L’ère Francis Ngannou était inévitable. Cela n’a jamais changé. Même après l’UFC 220, lorsque la division a fait un détour de trois ans pour la trilogie Stipe Miocic contre Daniel Cormier, Ngannou a toujours été le monstre qui se cachait sous le lit. Le boogeyman se cachait à l’arrière-plan, bannissant les meilleurs prétendants au pays des vents et des esprits avec une facilité qui frôlait le surnaturel. Il était le thanos du jeu de combat. Le destin s’est incarné, et ce n’était qu’une question de temps.





Source link

Recent Posts