PayFit est sur le point de devenir un leader européen de la gestion de la paie publicitaire RH pour les PME car il a récemment levé 90 millions d’euros.

90 millions d’euros de financement de série D

Le leader du marché européen des HRtech PayFit a reçu un financement de série D de 90 millions d’euros – peu de temps après un cycle de 70 millions d’euros achevé en 2019 – avec lequel les ambitions du Scaleup de simplifier la gestion de la paie et du personnel pour toutes les PME européennes peuvent se poursuivre.

Le cycle d’investissement suit la croissance de 40% de la société en 2020 et a été mené par Eurazeo Growth, Large Venture et BPI France avec la participation et le soutien d’investisseurs existants tels que Accel, Frst et le milliardaire français Xavier Niel. PayFit vise une nouvelle croissance de l’entreprise de 80% en 2021.

Le dernier investissement permettra à PayFit de développer davantage sa solution RH complète, de consolider son offre existante et d’accompagner son hyper croissance en augmentant ses effectifs de 50% à 800 en 2021.

Fondé en 2016, PayFit dessert désormais plus de 5000 PME comptant 100000 employés utilisant la solution – y compris Revolut, Starling Bank, Treatwell et autres – en France, en Divi, en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni. L’entreprise emploie 550 personnes dans des bureaux à Paris, Berlin, Barcelone et Londres.

La numérisation accélérée par la crise

Dans l’enquête «RH au quotidien» publiée en 2020, les experts RH déclarent avoir consacré au moins la moitié de leur temps de travail à des tâches administratives. La pandémie a montré l’importance de la digitalisation des processus administratifs, en particulier ceux basés dans le département RH, comme l’explique Firmin Zocchetto, PDG et co-fondateur de PayFit:

«En raison de la pandémie, les professionnels des RH ont été exposés à une charge de travail beaucoup plus élevée et à des défis jusque-là inconnus. Ils ont dû faire face à une variété de problèmes: de l’aide à la direction de l’entreprise dans la mise en œuvre des politiques de travail à distance au bien-être des employés grâce à de nouvelles initiatives. « 

Selon le Comité économique et social européen, il y a plus de 24 millions de PME en Europe. La crise sanitaire a fait de la numérisation une priorité pour beaucoup d’entre eux, et Firmin Zocchetto y voit une opportunité pour PayFit de renforcer sa position sur le marché. «Il y a encore des dizaines de millions de PME qui souhaitent se numériser. Le marché est énorme et notre objectif reste le même: devenir le point de référence pour Paie pour toutes les PME. « 

Pour les équipes RH, la numérisation des tâches administratives offre la possibilité de se concentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée – par ex. B. Formation des employés, développement de carrière et initiatives d’apprentissage et de développement.

Développement de nouvelles fonctions RH

PayFit centralise déjà la paie, les dépôts HMRC, les absences et les jours fériés, les notes de frais, l’intégration des employés et les coordonnées des employés. En plus des fonctions habituelles du personnel et de la paie, l’entreprise propose également une analyse des données pertinentes afin d’identifier les écarts salariaux sexospécifiques dans les organisations.

Le développement de fonctionnalités existantes et nouvelles dans le module SIRH (système d’information sur les ressources humaines) de PayFit, telles que les réunions hebdomadaires et les enquêtes de rétroaction, aidera les entreprises à avoir un impact positif sur la vie de leurs employés en favorisant l’engagement et les écarts entre les gestionnaires et les employés sont comblés. Les professionnels des RH peuvent gérer toutes les fonctions RH et paie sur une plateforme simple d’utilisation.

Les nouveaux développements sont réalisés en interne et par intégration avec d’autres acteurs du numérique. Ces partenariats aideront les clients Payfit à numériser et à soutenir l’ensemble de l’écosystème RH au sein d’une entreprise.

Pour mettre en œuvre les nouvelles fonctionnalités, PayFit prévoit d’embaucher 250 personnes en 2021, qui se concentreront sur les équipes produits. Avec 550 employés existants, PayFit prévoit d’atteindre 800 d’ici la fin de 2021 et 1000 d’ici la fin de 2022.

Firmin Zocchetto explique: «Tous nos clients paient pour notre solution, mais tous ne gèrent pas leur département RH avec nous. Des modules RH supplémentaires aideront nos clients à devenir de plus en plus numériques, plus efficaces et à accompagner leur croissance. « 





Source link

Recent Posts