Les femmes représentent plus des deux tiers des 750 millions d’adultes dans le monde sans littératie de base. Les femmes représentent moins de 30% des chercheurs mondiaux; et les femmes journalistes sont exposées à plus d’attaques, de menaces ou d’attaques physiques, verbales ou numériques que leurs homologues masculins.

L’UNESCO estime que toutes les formes de discrimination fondée sur le sexe constituent des violations des droits de l’homme et représentent un obstacle important à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de ses 17 objectifs de développement durable.

Notre message est clair: les femmes et les hommes, en tant que citoyens égaux, doivent jouir de l’égalité des chances, des choix, des compétences, du pouvoir et des connaissances. Équiper les filles et les garçons, les femmes et les hommes des connaissances, des valeurs, des attitudes et des compétences nécessaires pour faire face aux différences sexospécifiques est une condition préalable à la construction d’un avenir durable pour tous.

Focus spécial

Journées internationales



Source link

Recent Posts