Avec des systèmes photovoltaïques sur le toit, le complexe des tribunaux de district économise 50000 £ par mois

Les terrasses des bâtiments dans le vaste complexe des tribunaux de district de Prakasam étaient des dépotoirs – la plupart du temps avec des meubles indésirables partout et une horreur. Désormais, chaque centimètre de la surface du toit des quatre bâtiments est rempli de systèmes photovoltaïques pour générer de l’énergie solaire propre.

Suivant la voie solaire, « le complexe du tribunal de district économise environ 50 000 £ de factures d’électricité chaque mois en installant des panneaux solaires à un coût de 26,40 £ pour générer 55 kWc (kilowatts de pointe) », selon le juge de district PV Jyotirmayi.

Elle a également révélé sa vision de transformer le complexe judiciaire en un campus vert en plantant de nombreux arbres et en assurant leur survie en travaillant avec les autorités pour arranger l’eau afin de fournir le bon cadre pour le public en cause qui cherche à obtenir justice. «Le test effectué au cours des deux derniers mois a montré qu’un maximum de 280 unités peuvent être produites par jour. Les économies vont jusqu’à 1 800 £ par jour par temps ensoleillé et jusqu’à 800 £ par jour par temps nuageux », ont déclaré des sources judiciaires. Le juge K. Vijayalakshmi, juge de la Cour suprême et juge administratif du district de Prakasam, a félicité le juge de district de l’initiative verte.

Moyens de revenus

L’électricité produite dans le complexe des tribunaux de district est transmise à la société de vente via un «compteur net». L’énergie solaire produite mensuellement et la puissance consommée sont reflétées dans la facture mensuelle. « Si l’électricité produite est supérieure à l’électricité utilisée, le consommateur est payé à un taux d’environ 3,25 £ par unité », a déclaré V. Poornachandra Rao de Novus Green Energy Systems, chargé d’installer des panneaux solaires sur les tribunaux de district. toit terminé en neuf autres.

Les particuliers peuvent opter pour une unité de 5 kWc pour répondre à leurs besoins énergétiques domestiques et être payés tous les six mois pour l’excédent d’électricité transféré à APDISCOM.

Migration des subventions probable

En outre, le gouvernement envisage d’augmenter la subvention pour les systèmes photovoltaïques de 30% actuellement à 40%, ont indiqué des sources officielles.



Source link

Recent Posts