Sélectionner une page


Aujourd’hui, je traite de la grande et mystérieuse chose que je dis, la question indomptable de imprimer.

Je sais que ce n’est pas un sujet très sexy, mais croyez-moi, c’est important pour vous site Internet.

Je vais donc essayer de vous fournir un article clair et pas trop ennuyeux pour rendre votre travail un peu moins pénible. Parce que nous sommes d’accord: si vous n’êtes pas dans la loi, le RGPD ou l’administration, personne ne veut vraiment écrire ces informations obligatoires.

Mais comme son nom l’indique Ils sont obligatoires.

Oui pour tout le monde.

Les mentions légales sont obligatoires sur tous les sites Web, WordPress ou non

Alors préparez-vous un bon café, un carré de chocolat et passons à notre sujet du jour: comment intégrez-vous cela? imprimer sur son Page WordPress ?

Mentions légales: qu’est-ce que c’est?

Tout d’abord, je veux faire valoir un point avec vous pour m’assurer que tout est clair.

Les mentions légales représentent toutes les informations d’un site Web et de son propriétaire, destiné aux internautes.

Vous le visez Protégez les lecteursQuiconque peut en savoir plus sur votre site Web est une promesse de sérieux et de confiance.

Mais ils le visent aussi protéger leur propriétaireEn particulier, ils se réfèrent aux droits de propriété intellectuelle.

Cette information est obligatoire sur tous les sites Web. Oui, même les blogs personnels. Ce qui doit apparaître dans les mentions légales varie d’un cas à l’autre: nous le verrons immédiatement après.

Quoi n’est plus nécessaire par contre c’est la déclaration à la CNIL. Et cela depuis 2018 après la mise en place de RGPD.

Quel est le risque sans avis légal? Très bonne question! La réponse est simple: une amende. C’est 1 500 € si les mentions sont absentes. Cependant, vous risquez jusqu’à 300 000 € plus 5 ans de prison pour « tout traitement non autorisé des données collectées ». Autant dire que ça ne rigole pas. Il vaut donc mieux y prêter une attention particulière.

Vous devez inclure les éléments suivants avec votre avis juridique:

  • Une politique de confidentialité
  • Depuis CGV (Conditions Générales de Vente) et / ou CGU (Conditions Générales d’Utilisation), éventuellement et selon votre cas, par exemple si vous vendez des produits ou disposez d’un espace membre

Qu’est-ce qui devrait apparaître dans la mention légale sur leur site Web?

Je pense que vous comprenez maintenant la signification de cette information. Mais alors que devez-vous inclure dans vos mentions légales?

Cela dépend de ta situation. Voyons tous les cas. Vous pouvez vous rapporter directement à celui qui vous convient.

Pour un côté non professionnel

Par exemple, dans cette catégorie, nous pouvons trouver des blogs personnels.

Il y a peu d’informations obligatoires pour eux. Vous avez le droit de rester anonyme si vous le souhaitez. Dans ce cas, seuls le nom, le nom de l’entreprise, le numéro de téléphone et l’adresse de l’hôte sont requis.

Puis en ce qui concerne l’utilisation de Biscuits et données personnellesVous devez également fournir des informations claires sur votre collection, l’utilisation que vous souhaitez, les droits d’opposition, etc.

Tous les détails peuvent être trouvés sur le site Web de service-public.fr.

Pour un seul entrepreneur

Ici, un entrepreneur individuel est considéré comme une personne physique. Les informations obligatoires sont alors les suivantes:

  • Nom et prénom
  • Adresse du domicile
  • Numéro de téléphone et adresse e-mail
  • Nom du directeur ou codirecteur de la publication et rédacteur en chef, le cas échéant
  • Nom, désignation ou raison sociale et adresse et numéro de téléphone de l’hébergeur de son site

Ensuite, en fonction de votre activité, qu’elle soit commerciale, artisanale ou réglementée, Informations Complémentaires devrait apparaître. Parmi eux:

  • Le numéro d’enregistrement dans l’annuaire commercial
  • Ou le numéro d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés
  • Ou le numéro d’identification fiscale individuel, par exemple …

Enfin, tout comme sur un site Web non professionnel, vous devez consulter les mentions relatives à l’utilisation des cookies et des données personnelles.

Je vous invite à regarder de plus près ce que dit le site service-public.frpour ne rien oublier en fonction de votre situation.

Pour une entreprise

Par entreprise, nous entendons cette fois: une personne morale. Vous devez inclure les éléments suivants dans vos mentions légales:

  • Nom de l’entreprise ou nom de l’entreprise
  • Adresse enregistrée
  • Numéro de téléphone et adresse e-mail
  • Forme juridique de la société (SA, SARL, SNC, SAS etc.)
  • Montant du capital social
  • Nom du directeur ou codirecteur de la publication et rédacteur en chef, le cas échéant
  • Nom, désignation ou raison sociale et adresse et numéro de téléphone de l’hébergeur de son site Internet

Comme une entreprise individuelle, votre entreprise peut être commerciale, artisanale ou réglementée. Par conséquent, en fonction de votre cas, les mêmes informations complémentaires doivent s’afficher:

  • Le numéro d’enregistrement dans l’annuaire commercial;
  • Ou le numéro d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés
  • Ou le numéro d’identification fiscale individuel, par exemple …

Enfin (je sais que je me répète beaucoup, mais ce n’est pas encore l’âge que je vous assure), oubliez d’expliquer clairement comment vous utilisez les cookies et les données personnelles, ainsi que la possibilité pour vos lecteurs de se désinscrire.

Allez une dernière fois et après avoir arrêté je vous conseille de regarder service-public.fr tous les détails de ce qui doit être mentionné.

Tu es encore la? Grande. Frappez pendant 2 minutes et nous sommes repartis. N’hésitez pas à vous offrir un deuxième carré de chocolat, vous le méritez bien.

Vous allez maintenant procéder à la création de cette fameuse notice légale. Trois options s’offrent à vous, selon le temps et le budget disponibles.

Option 1: Le générateur en ligne des mentions légales

Si vous n’avez ni le temps ni l’argent pour rédiger votre avis juridique, vous pouvez opter pour la solution gratuite et rapide: le générateur en ligne.

Tout ce que vous avez à faire est de renseigner les informations sur votre entreprise comme le nom, le prénom, l’adresse, etc. et le site Web se chargera du reste. Il y en a plusieurs, comme Subdelirium ou alors GetTerms.io par example.

Attention: relisez toujours soigneusement le texte qui vous est remis. Il est important de vérifier que toutes les informations sont correctes ou qu’il ne manque rien d’important.

Option 2: rédigez vous-même vos informations obligatoires

Si vous avez le temps mais pas l’argent, ou si vous voulez simplement le faire vous-même, publiez votre avis légal.

Pour ce faire, il vous suffit de vous référer à votre situation décrite ci-dessus et de suivre pas à pas les informations obligatoires à rédiger pendant que vous le faites. De cette façon, vous êtes sûr de ne rien oublier et d’adapter parfaitement le contenu à votre site Web.

Pssst: je me suis glissé dans le casque Formation WordPress WPChefs dispose d’un modèle de copier-coller pour vous aider à rédiger rapidement vos mentions légales.

Vous pouvez également trouver une section entière dans le RGPD qui vous apprend à rendre vos sites Web conformes.

Option 3: Embaucher un avocat ou un cabinet d’avocats

Si vous disposez d’un budget et souhaitez ou devez déléguer cette tâche, vous pouvez faire rédiger votre notice légale par un avocat ou un cabinet d’avocats.

Cette option coûte forcément de l’argent, mais elle est plus fiable en particulier lorsque vous avez un grand site Web et que vous vendez vos propres produits, par example. Il est important d’avoir une bonne réputation, mais aussi de bien se protéger.

Bien fait ! Vous avez fait la majeure partie du travail. Il ne vous reste plus qu’à le mettre en pages, cette notice légale. Il ne s’agit pas uniquement de les écrire, il faut pouvoir les consulter.

C’est si facile:

  • Accédez à votre tableau de bord WordPress.
  • Créez une nouvelle page;
  • Renommez-le correctement, c’est-à-dire «Avis juridique», très facile;
  • Écrivez directement dans l’éditeur WordPress ou copiez et collez votre document, en fonction de ce que vous avez sélectionné à l’étape précédente.
  • Enregistrez et publiez.

C’est presque fini, attendez. Maintenant, assurez-vous que Ne montre pas ton côté dans le tien Principal du menu : Ce n’est pas nécessaire et ajouterait un onglet inutile pour vos lecteurs.

Mieux vaut le laisser apparaître dans votre pied de page (par exemple via un autre menu).

Si vous avez peur de créer du contenu en double parce que vous avez choisi le générateur automatique par exemple, vous pouvez toujours désindexer votre page. C’est très facile à faire avec le Plug-in Yoast SEO.

Conclusion

Bien fait ! Vous avez atteint la fin de cette lecture, c’est tout. Vous devriez maintenant pouvoir avoir des informations juridiques sur votre site Web.

Rédigez des mentions légales pour votre site WordPress

Alors, pari réussi? Votre lecture n’était-elle pas trop ennuyeuse?

Quelle option avez-vous utilisée pour créer votre notice légale? Je te rappelle d’elle:

  • Un générateur;
  • Une rédaction interne;
  • Un avocat / cabinet d’avocats.

Dites-moi tout dans les commentaires.

Par contre, n’oubliez pas: votre aventure juridique ne s’arrête pas là. Tu dois aussi Mettez votre site Web en conformité avec le RGPD.



Source link

Recent Posts