Pascal Witmeur revient sur la manche belge du FIA-WEC.

Samedi dernier, j’ai suivi la manche belge du FIA-WEC derrière mes écrans: les 6 heures de Spa-Francorchamps. Un peu compliqué à comprendre avec ses nouvelles catégories, mais agréable à regarder. L’ensemble du peloton Spadois (avec d’autres équipes) se retrouvera au Mans à minuit fin août. Cet événement signifie beaucoup pour moi: ma première émotion automobile (1969, Ickx), mes 6 participations au volant et mes opérations « sous le chapeau d’un manager », dont l’engagement de la Ferrari des « 1 001 amis belges » pour célébrer le 100 ans RACB il y a 25 ans. Samedi dernier à Francorchamps il n’y avait pas de public mais Stoffel Vandoorne sur une LMP2 Proto (bravo pour son podium de catégorie) et Alessio Picariello (il a raté de peu un podium en GT après … excès de vitesse). Il y avait aussi l’excellente équipe belge (et Borraine!) WRT en LMP2, emmenée par le fougueux Vincent Vosse. Sous la direction sportive de notre compatriote Thierry Tassin, trois étrangers de haut rang (un Néerlandais, un Autrichien et un Français) ont conduit le beau prototype … Tout cela a stimulé mes sens et provoqué un vœu.



Source link

Recent Posts