Cairn Energy Inde

Cairn a vendu sa participation dans Cairn India

L’Inde a fait appel d’une décision d’un tribunal international selon laquelle elle versait 1,2 milliard de dollars de dommages-intérêts Cairn Energy dans un différend fiscal de longue date.

Cairn, basé à Édimbourg, a annoncé que le gouvernement indien avait demandé à la Cour d’appel néerlandaise d’annuler la sentence arbitrale en faveur de la société le 21 décembre.

La décision unanime a appelé le gouvernement indien à indemniser Cairn pour avoir violé ses obligations envers l’entreprise en vertu de l’accord d’investissement bilatéral entre le Royaume-Uni et l’Inde.

Cairn annoncé le mois dernier qu’il a pris d’autres mesures juridiques pour contraindre le gouvernement indien à payer. Elle a déclaré aujourd’hui qu’elle avait « pleinement confiance en sa position ». Comme mentionné précédemment, la société continuera de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les intérêts de ses actionnaires.

La société a reçu la compensation plus les intérêts et les dépenses, portant le total actuel à plus de 1,7 milliard de dollars. Le gouvernement indien avait précédemment annoncé qu’il contesterait l’ordonnance.

Cairn a arbitré l’affaire en 2015 pour contester une réclamation après impôts de 1,4 milliard de dollars des autorités indiennes en 2014 selon laquelle elle prétend que des gains en capital liés à la cotation de son unité locale en 2007 étaient dus.

En 2011, Cairn a vendu sa participation majoritaire dans Cairn India au mineur indien Vedanta et a réduit sa participation dans la société indienne à environ 10%.

Le gouvernement a confisqué les actions restantes en 2014 après avoir déposé la plainte fiscale, ainsi que les dividendes que Vedanta Cairn Energy devait pour ses participations dans la société indienne.

L’Inde a perdu une autre affaire d’arbitrage international contre Vodafone en septembre dernier sur un différend fiscal rétrospectif de 2 milliards de dollars.





Source link

Recent Posts