SUVA (Fidji) – Le basketball a lutté contre la crise pandémique en cours et, en 2020, les Fidji n’ont pas réussi à accueillir l’un de ses plus grands tournois de basket-ball, le championnat secondaire annuel de basket-ball.

Sous la direction de Laisiasa Puamau, directrice générale de Basketball Fiji, l’association a organisé un deuxième championnat de club pour atténuer l’occasion manquée grâce à la compétition scolaire.

« Nous n’avons pas été en mesure d’organiser une compétition scolaire en raison de la pandémie formation Divi et la compétition de notre école secondaire est généralement le plus grand tournoi de notre calendrier annuel », a déclaré Puamau. « Nous avons donc pensé à un événement du club scolaire pendant les vacances et nous nous sommes assurés que les équipes et les joueurs venaient de leurs écoles respectives. »

Les championnats des écoles secondaires de Fidji comprenaient les divisions U15, U17 et U19 pour les garçons et les filles, et le championnat du club comprenait les mêmes divisions pour le format compétitif.

« Nous avons été très satisfaits du taux de participation de plus de 27 équipes et de plus de 320 joueurs qui se sont inscrits à la compétition, qui comprend également notre Académie nationale U14, qui évolue dans la division U15 », a déclaré Puamau.

« C’était un événement réussi pour tout le monde, des entraîneurs, des organisateurs, des joueurs et même des spectateurs », a-t-il ajouté.

Puamau a souligné la réception des Jeux par les spectateurs, qui ont rempli le gymnase de l’école Yat Sen et la Vodafone Arena pour l’événement de quatre jours.

« Nous avons été assez impressionnés par la compétition garçons U15 et U15 filles en raison de l’ambiance festive du tournoi. C’était formidable de voir des familles entières soutenir les joueurs, ce qui a donné à la compétition une sensation vraiment agréable », a-t-il déclaré.

« BF est très intéressé par l’organisation de championnats de clubs similaires à l’avenir. À mon avis, la pause a également donné aux parents ou aux supporters plus de temps ou l’occasion de regarder les matchs. Comme toujours, cependant, le lieu est le défi auquel nous devons faire face », il ajoutée.

L’inspiration du concours est venue de la volonté d’offrir aux jeunes une activité pendant les vacances, selon Puamau.

« Nous voulions garder nos jeunes engagés dans le sport pendant la saison des fêtes et les laisser faire quelque chose qu’ils aiment. Il y aura peut-être moins d’équipes que notre deuxième tournoi habituel. Mais je pense que ces compétitions de clubs sont un bon ajout à ce tournoi et nous espérons que cela est-ce le début de quelque chose de génial dans nos programmes de base?

FIBA





Source link

Recent Posts