Belleville Sens remplit le filet contre les Marlies de Toronto

(Photo: Christian Bonin / Marlies de Toronto)

Les Sénateurs de Belleville ont réussi à se débarrasser d’une séquence difficile contre le Rocket de Laval avec une victoire de 5-3 contre les Marlies de Toronto samedi.

Le pointage a été un problème lors des trois matchs contre Laval, au cours desquels les B-Sens ont été battus 12-4. Les buts étaient faciles samedi.

Après une première mi-temps sans but, Belleville a ouvert le score au début de la seconde lorsque JC Beaudin a marqué un but grâce aux aides de Joseph LaBate et Egor Sokolov. Peu de temps après Jonathan Aspirot a marqué son quatrième but de la saison et Belleville a pris une avance de 2-0 à la fin du deuxième tour.

Les Marlies n’ont réussi que quatre tirs dans la deuxième image des 15 de Belleville.

En troisième demie, Toronto est sorti avec une forte poussée et Kenny Agostino a marqué pour couper l’avance en deux. Moins d’une minute plus tard, Joseph Duszak égalisait le match avec deux buts chacun.

Puis Belleville a pris le relais. JC Beaudin a marqué son deuxième but pour reprendre la tête et plus tard dans la période, Cole Reinhardt et Egor Sokolov en ont marqué un chacun pour mettre le match hors de portée malgré une frappe tardive de l’attaquant des Marlies Nic Petan.

Le match a été un changement bienvenu pour les B-Sens, qui ont eu de la difficulté à marquer des buts et à mettre les rondelles dans le filet ces derniers temps. Samedi, ils ont battu le gardien de but de Marlies Joseph Woll avec 32 tirs et ont marqué 33 coups sûrs avec le but vide d’Egor Sokolov.

L’histoire du match était Mads Sogaard, d’Ottawa, qui est récemment revenu du Danemark pour disputer son premier match dans la AHL avec Belleville. Sogaard, qui a joué avec les Tigers de Medicine Hat de la WHL pendant deux saisons, a disputé 16 matchs pour l’Esbjerg Energy de la ligue danoise cette année.

Le 6’7 Netminder était dans le filet pour Belleville toute la nuit et a sauvé 24 des 27 tirs dans le match.

Après le match, l’entraîneur-chef de Belleville, Troy Mann, a fait l’éloge de Sogaard, 20 ans.


«J’ai trouvé que c’était excellent. De toute évidence, il mesure environ 6’9 et il couvre une grande partie du filet, c’est ce qu’un entraîneur aime voir. Très sportif. Je pensais que ses compétences en plissement me surprendraient certainement. Je pensais qu’il pouvait aussi jouer quelques matchs pour notre défense, ce qui est bien sûr très utile. « 

Les Sénateurs d’Ottawa ont repêché Sogaard 37e au total au deuxième tour du repêchage de la LNH 2019. Il a dit qu’il avait quelques ajustements pour revenir aux plus petites patinoires nord-américaines, mais qu’il s’était bien installé.

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait paniqué lorsque Toronto avait égalisé à 14 heures au début de la troisième période, il a répondu franchement.

« Pas du tout. C’est juste du hockey, je suis juste ici pour m’amuser et pour venir ici et déjà jouer à un match, c’est juste pour profiter de tout. Vous permettez un but, ce n’est pas le pire du monde. Je vais survivre à ça. C’est juste l’état d’esprit de la prochaine rondelle et juste m’amuser là-bas, donc c’est bien. « 

Avec le AHL a confirmé qu’il n’y aurait pas de séries éliminatoires Jeudi, les Sénateurs de Belleville termineront leur saison avec les huit matchs restants. Vous jouez trois fois contre Toronto, quatre fois contre le Manitoba et une fois contre Laval.

Belleville reprend la glace dimanche après-midi à Toronto dans la seconde moitié d’un duel à 15 h. Sogaard se remettra en ligne.



Source link

Recent Posts