Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


Beauport est l’un des six Les quartiers en dehors de la ville Québec. C’est la partie de la ville la plus à l’est de la ville. Sa frontière sud-est suit la rive du Fleuve Saint-Laurent, des appartements Beauport à l’embouchure du Rivière Montmorency près tombe avec le même nom. Le quartier s’étend au nord dans le Laurentides plus de dix kilomètres à Lac Beauport et à Sainte-Brigitte-de-Laval.

le , les Société d’une centaine d’employés admet la nouvelle seigneurie de Beauport Robert Giffard[1], une Le chirurgien et pharmacien viens de la Normandie. Les pays seigneuriaux sont circonscrits entre les rivières Beauport, Montmorency et le Fleuve Saint-Laurent. Ils ont été officiellement distribués à partir de 1655. Une quinzaine de familles s’y sont installées XVIIe siècle. UNE bourg est créé sous le nom de Fargy (en inversant les deux syllabes de Giffard)[2]. C’est le premier embryon de village[3]. Les rues principales de cette ancienne paroisse ont fusionné avec la ville de Québec, désormais définie comme l’arrondissement Laurentidessont les avenues Royal, Cascades et Seigneuriale. Le manoir majestueux Juchereau-Duchesnay y fut construit entre 1637 et 1642.

le Seigneurie de Beauport sera là Paroisse de Notre-Dame-de-la-Miséricorde-de-Beauport Le 1er septembre 1847, cette communauté est abolie par la loi. Le 1er juillet 1855, la paroisse est de nouveau fondée sous le même nom Notre-Dame-de-la-Miséricorde-de-Beauport. Le 19 février 1913, le village de Beauport est fondé à partir de la division de la paroisse Notre-Dame-de-la-Miséricorde-de-Beauport. En 1945, la paroisse Notre-Dame-de-la-Miséricorde-de-Beauport change de nom en Sainte-Thérèse-de-Lisieux .

Vers la fin de XIXe siècleLe village se densifie tranquillement. Des avocats et des médecins rejoignent les agriculteurs et les artisans. Malgré sa proximité avec le Québec et le développement du secteur Montmorency, le secteur de Beauport est resté agricole jusqu’au milieu de l’année XXe siècle. Le 12 janvier 1924, le statut du village de Beauport passe à celui de Ville de Beauport. Ce statut a de nouveau changé le 2 février 1963 lorsqu’il est devenu la Cité de Beauport. Beauport redevient ville le 7 janvier 1967 , les paroisses de Giffard, Villeneuve, Courville, Montmorency, Sainte-Thérèse-de-Lisieux et Saint-Michel-Archange sont fusionnées à Beauport.

Pendant le Restructuration municipale au Québec de 2002Beauport a fusionné avec la ville de Québec. D’abord identifié comme ça 5e District, le nouveau département porte le nom de l’ancienne commune.

Quartiers[modifier | modifier le code]

Vue aérienne de Beauport

Église Sainte-Thérèse-de-Lisieux 30 juillet 2016

Le district est divisé en cinq districts, dont seulement deux ont un nom officiel[4]::

Les trois autres quartiers peuvent être décrits en utilisant le nom de la circonscription locale appropriée jusqu’à ce qu’un nom officiel soit disponible (la numérotation officielle de la ville de Québec entre parenthèses):

Vieux Mühlenviertel[modifier | modifier le code]

Le quartier du Vieux-Moulin est délimité à l’est par la rivière Beauport, là où se trouve l’ancien Carrière jésuiteau sud sur le fleuve Saint-Laurent et au nord et à l’ouest sur les limites du comté.

Au nord de l’autoroute Félix-Leclerc se trouve un centre commercial avec près de 120 magasins.

Vieux quartier de Bourg[modifier | modifier le code]

Le quartier du Vieux-Bourg est le plus ancien de l’arrondissement. Il est situé sur le fleuve Saint-Laurent et est délimité à l’ouest par la rivière Beauport, au nord par l’autoroute Félix-Leclerc et à l’est par la rue Francheville.

Il y a l’église de la Nativité de Notre-Dame et un grand nombre de maisons historiques, principalement sur l’avenue Royale. Ces bâtiments font partie du quartier historique de Beauport.

Quartier Saint-Michel[modifier | modifier le code]

Le quartier Saint-Michel s’étend du boulevard Louis-XIV au nord et à l’est jusqu’à l’autoroute Félix-Leclerc au sud et la frontière du quartier et la rivière Beauport à l’ouest.

Il y a un grand nombre d’entreprises qui, ces dernières années, se sont développées principalement le long de l’autoroute Félix-Leclerc. Il y a une salle de cinéma de 16 salles, de grands magasins et des concessionnaires automobiles.

Quartier Chutes-Montmorency[modifier | modifier le code]

Le quartier Chutes-Montmorency comprend les anciens quartiers Courville, Montmorency et Villeneuve de l’ancienne ville de Beauport.

Il est délimité au sud-ouest par la rue Francheville, anciennement rue Montreuil, au nord-ouest par les carrières entre la rue Labelle et le boulevard Louis-XIV, au nord par la rue de la Sérénité, à l’est par la rivière et les chutes de Montmorency et à au sud par le fleuve Saint-Laurent.

Quartier des Laurentides[modifier | modifier le code]

L’arrondissement 5: 1 de Québec s’étend sur le territoire de l’ancien arrondissement de Sainte-Thérèse-de-Lisieux.

Ses limites sont délimitées au sud par le boulevard Louis-XIV, à l’ouest par l’avenue Bourg-Royal et au nord-ouest par la frontière avec la commune Lac Beauportau nord-est à la frontière de Sainte-Brigitte-de-Laval et à l’est sur la rivière Montmorency.

guider[modifier | modifier le code]

Entre 1855 et 2001, Beauport était dirigé par un maire et son conseil local.

Depuis 2001, Beauport a un conseil paroissial présidé par l’un des conseils paroissiaux.

Circonscriptions locales[modifier | modifier le code]

Le district de Beauport compte actuellement trois circonscriptions: Sainte-Thérèse-de-Lisieux (no 16), Chute-Montmorency-Seigneurial (no 17) et Robert-Giffard (no 18).

Depuis les élections locales de 2017[modifier | modifier le code]

Depuis les élections locales de novembre 2017, le quartier de Beauport est dans le Conseil municipal de Québec par trois conseils municipaux représentant chacun une circonscription:

Circonscription électorale Consultant Parti politique
Sainte-Thérèse-de-Lisieux Jean-François Gosselin Québec 21
Chute-Montmorency-Seigneurial Stevens Mélançon Québec 21
Robert-Giffard Jérémie Ernould LES

Le conseil de Chute-Montmorency-Seigneurial, Stevens Mélançon, est l’actuel président de la Conseil local de Beauport.

Avant les élections locales de 2013[modifier | modifier le code]

Avant les élections locales de novembre 2013, le district de Beauport comptait quatre circonscriptions électorales et était représenté par les élus suivants:

cercle Consultant Parti politique
Sainte-Thérèse-de-Lisieux Marie France Trudel LES
Chute-Montmorency Julie Lemieux LES
Seigneurial Lisette Lepage LES
Robert-Giffard Vacant – –

Le siège de Robert-Giffard a été libéré après le décès du conseil municipal Marc Simoneau 3 mai 2013.

Lisette Lepage était la présidente de Conseil local.

  1. Legare Denyse et Brunel Suzel, «Étude de caractérisation de l’arrondissement historique de Beauport», publication de la Commission des Patrimoine Culturel du Québec, la Commission, Québec, 2005, p. 15
  2. Trépanier, Paul, « Beauport », continuitéN ° 38, 1988, p. 49
  3. ville.quebec.qc.ca
  4. L’acceptation d’un nom de quartier est transmise au conseil de quartier lors de sa création. Ce processus n’est pas très avancé dans la paroisse de Beauport.
  5. Augmentation significative due aux fusions municipales en 1976

Articles Liés[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Vers d’autres projets Wikimedia:



Source link

Recent Posts