Division nouvellement créée pour la vente au détail numérique d’occasion pour augmenter les ventes de voitures d’occasion sur tous les canaux (omnicanal), y compris entièrement en ligne

EDMONTON, AB, Le 1 décembre 2020 / CNW / – AutoCanada Inc. («AutoCanada» ou la «Société») (TSX: ACQ), un groupe de concessionnaires nord-américain multi-sites, a annoncé que la nouvelle division Used Digital Retail avait acquis Haldimand Motors, un concessionnaire indépendant de voitures d’occasion basé à Cayuga, Ontario, À 30 minutes au sud de Hamilton, Ontario.

Haldimand Motors est en activité depuis plus de 35 ans Canada Le plus grand volume de concessionnaires de voitures d’occasion avec une superficie de plus de 80 000 mètres carrés sur 20 hectares, 130 aires de vente et un service complet. Haldimand est un gagnant régulier du People’s Choice Award de Hamilton Spectator et du Hamilton Consumer’s Choice Award pour les concessionnaires de voitures d’occasion, ainsi qu’un ancien gagnant du prix national Best Used Car Dealer d’AutoTrader. L’acquisition stratégique de Haldimand Motors fait partie de l’initiative de vente au détail numérique d’occasion annoncée précédemment par AutoCanada et fera partie de la nouvelle division de vente au détail numérique d’occasion.

La division de vente au détail numérique d’occasion d’AutoCanada devrait stimuler les ventes de véhicules d’occasion dans tous les canaux (omnicanal), y compris entièrement en ligne. Cela comprend la création d’un réseau national de concessionnaires de voitures d’occasion grâce au développement organique et à des acquisitions telles que Haldimand Motors, ainsi qu’une plate-forme en ligne. Paul AntonyLe président exécutif d’AutoCanada continuera de superviser toutes les entreprises canadiennes et américaines, avec la responsabilité supplémentaire de superviser la division de vente au détail numérique d’occasion. En plus de sa rémunération AutoCanada, il reçoit un incitatif qui correspond à 15% de la valeur de la division de vente au détail numérique d’occasion sur le capital versé d’AutoCanada (plus un rendement).

M. Antony est particulièrement qualifié pour superviser la division de vente au détail numérique d’occasion en raison de sa vaste expérience couvrant une longue histoire familiale dans l’industrie automobile et de son rôle de fondateur, président et chef de la direction de CARPROOF, une société nord-américaine de logiciels et de données. Sous la direction de Paul, CARPROOF a connu une croissance rapide et, compte tenu de la taille relative du marché canadien, ciblait initialement 10% du volume de son plus grand concurrent américain CARFAX et a finalement dépassé cette ampleur avant la vente de CARPROOF à IHS Markit (propriétaire de CARFAX) en 2015. M. Antony voit des parallèles avec les efforts de vente au détail numérique actuellement utilisés par d’autres Les États Unis et estime que la division de vente au détail numérique d’occasion d’AutoCanada est bien placée pour faire de même.

« L’ajout de la vaste activité de véhicules d’occasion de Haldimand soutient notre initiative de vente au détail numérique d’occasion – une stratégie qui vise à saisir les opportunités importantes sur le marché canadien en ciblant les ventes de véhicules d’occasion sur tous les canaux, y compris entièrement en ligne. Nous sommes arrivés à Véhicules d’occasion Concentrated Vehicle les ventes dans le cadre du plan Go Forward et nos progrès là-bas, basés sur l’expérience de nos collègues américains, ont confirmé depuis un certain temps à la fois ce marché final et notre capacité à exécuter. Habitué aux ventes de voitures neuves qui, selon nous, peuvent s’améliorer de manière significative au fil du temps. Ces efforts fournissent également une couverture naturelle contre la cyclicité des voitures neuves grâce à une diversification accrue. Notre expérience à ce jour en 2020 confirme cette stratégie L’activité d’occasion continue de s’accélérer », a déclaré Antony.

«Nous voyons cette opportunité qui nous donne non seulement un avantage de premier arrivé canadien dans cette catégorie et une richesse d’expertise, mais aussi l’opportunité de construire une opération de vente au détail numérique d’occasion avec une économie unitaire attrayante qui devrait nous permettre de le faire rapidement et sans . « argent important brûlant à grande échelle. » – une différence remarquable pour certains des acteurs de la vente au détail numérique aux États-Unis », a poursuivi Antony. Il a ajouté:« Il est important que notre plateforme de vente au détail numérique d’occasion permette également à AutoCanada de servir nos clients sur tous les canaux. préférez acheter en ligne ou en magasin. Les consommateurs passent souvent d’un véhicule d’occasion.Avec un véhicule d’occasion certifié, qui est finalement nouveau, nous pouvons attirer les consommateurs vers notre réseau plus tôt dans le cycle de vie d’achat de la voiture et servir ces clients au fur et à mesure qu’ils doivent être servis – y compris le service et la réparation. Die Used Digital Retail Initiative jette les bases pour servir tous les clients dans toutes les transactions immobilières de mobilité à mesure que le transport évolue. C’est important pour l’avenir du leadership d’AutoCanada sur les marchés que nous desservons.  »

plus de AutoCanada

AutoCanada est un important groupe de concessionnaires automobiles nord-américains à emplacements multiples qui exploite actuellement 66 concessionnaires franchisés avec 27 marques dans huit provinces. Canada ainsi qu’un groupe dans Illinois, États-Unis. AutoCanada vend actuellement des Chrysler, Dodge, Jeep, Ram, FIAT, Alfa Romeo, Chevrolet, GMC, BuickCadillac, Ford, Infiniti, Nissan, Hyundai, Subaru, Audi, Volkswagen, Kia, Mazda, Mercedes-Benz, Porsche, BMW, MINI, Volvo, Toyota, Lincolnet les véhicules de marque Honda. En 2019, nos concessionnaires ont vendu environ 71000 véhicules et traité environ 900000 commandes de service et de réparation de carrosserie dans nos 1047 points de service, ce qui a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 10000 3 milliards de dollars.

Pour plus d’informations sur AutoCanada Inc., visitez www.sedar.com et le site Web de l’entreprise à www.autocan.ca.

Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse constituent des déclarations et des informations prospectives (collectivement, les «déclarations prospectives») au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable. Nous émettons par la présente des mises en garde contenant des facteurs importants qui pourraient faire en sorte que nos résultats réels diffèrent sensiblement de ceux projetés dans ces déclarations prospectives. Toutes les déclarations qui expriment ou discutent des attentes, des croyances, des projets, des objectifs, des hypothèses ou des événements ou performances futurs (souvent, mais pas toujours, par l’utilisation de mots ou d’expressions tels que « résultera probablement ») sont censées être « , » à continuer « , » prévu « , » projection « , » vision « , » objectifs « , » objectif « , » objectif « , » calendriers « , » perspectives « , » anticiper « , » s’attendre « , » estimer « , » pourrait « , » devrait « , » planifier « , » chercher « , » peut « , » avoir l’intention « , » probable « , » vouloir « , » croire « et expressions similaires) ne sont pas des faits historiques et des déclarations prospectives prospectives, y compris , mais sans s’y limiter, les résultats d’exploitation futurs de l’entreprise acquise, l’intégration réussie de cette entreprise dans l’entreprise d’AutoCanada, le développement de l’entreprise de vente au détail numérique d’occasion de la société et les résultats d’exploitation futurs de U sed division de vente au détail numérique de l’entreprise.

Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse ne sont pas des garanties de performances futures et ne doivent pas être invoquées sous aucun prétexte. Les lecteurs sont avertis que les déclarations prospectives sont basées sur les attentes, estimations et projections actuelles qui, de par leur nature, impliquent un certain nombre de risques et d’incertitudes connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux prévus et anticipés dans les déclarations prospectives. . Ces risques et incertitudes connus et inconnus comprennent, mais sans s’y limiter: les résultats d’exploitation futurs, l’impact de la pandémie de WordPress Divi sur nos activités, la situation financière et la liquidité, et la durée de ces effets; les modifications possibles de l’environnement réglementaire et juridique; Volatilité des taux d’intérêt et d’imposition; Risques opérationnels dans la vente au détail automobile; et les changements des conditions économiques générales, y compris les marchés des capitaux et du crédit.

Les déclarations prospectives impliquent des estimations et des hypothèses et sont soumises à des risques, des incertitudes et d’autres facteurs, dont certains sont indépendants de notre volonté et difficiles à prévoir. Par conséquent, les résultats ou résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés dans les déclarations prospectives. En particulier, AutoCanada a formulé des hypothèses en présentant ses déclarations prospectives, y compris les résultats d’exploitation futurs de l’entreprise acquise, l’intégration réussie de cette entreprise dans l’entreprise d’AutoCanada, le développement de l’initiative de vente au détail numérique d’occasion de la société et les résultats d’exploitation futurs de la Division Digital Used Retail de l’entreprise.

AutoCanada signale que la liste ci-dessus des hypothèses, des risques et des incertitudes n’est pas exhaustive. La notice annuelle de la société et les autres documents déposés auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières (disponibles sur le site Web de SEDAR à l’adresse www.sedar.com) décrivent les risques, les hypothèses importantes et les autres facteurs susceptibles d’influencer les résultats réels et sont expressément mentionnés par la présente. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse ne sont valables qu’à la date de cette publication. AutoCanada n’assume aucune obligation de le mettre à jour ou de le réviser publiquement pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si requis par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

SOURCE AutoCanada Inc.

Pour plus d’informations: Mike Borys, directeur financier, téléphone: 780.509.2808, courriel: [email protected]

liens similaires

http://www.autocan.ca/



Source link

Recent Posts