Je souhaite obtenir des informations sur une formation complète concernant le thème DIVI dispensé
par un organisme de formation certifié par l’état.
Que la formation soit finançable par mon CPF (idéalement) ou autre


Il y a de nombreuses raisons pour que Brian Tonna, Karl Cini, Manuel Castagna et Katrin Bondin Carter soient jugés, comme un juge l’a décidé.

Les quatre personnes sont accusées de blanchiment d’argent et d’autres crimes financiers liés à une enquête sur l’ancien chef d’état-major de l’OPM Keith Schembri. Vous ne plaidez pas coupable.

Le juge Donatella Frendo Dimech a statué qu’il y avait suffisamment de preuves prima facie pour émettre un acte d’accusation. Les dossiers de l’affaire seront maintenant transmis au procureur général.

Le verdict est intervenu à la fin de la séance d’aujourd’hui, lorsque des policiers et des responsables de la banque ont présenté leurs conclusions sur les comptes et les transferts d’argent de l’accusé.

Les policiers du Département des enquêtes sur la criminalité financière ont répertorié un certain nombre de transactions impliquant des milliers et parfois des millions d’euros liées aux quatre accusés ainsi qu’à des sociétés offshore.

La police a également suivi l’argent géré par le groupe Kasco, qui fait partie de Schembri.

Les quatre, ainsi que sept autres, dont Schembri, ont été accusés de divers crimes financiers le mois dernier.

Tous ont été libérés sous caution pendant que les procès contre eux se poursuivent.

CONTINUER LA LECTURE: Brian Tonna, Karl Cini et leurs collègues ont fourni une caution en cas de blanchiment d’argent





Source link

Recent Posts