Amy Lipton

Amy Lipton, 64 ans, de Peekskill et anciennement de Philipstown, est décédée d’un cancer de l’ovaire le 6 décembre. En tant qu’ancienne galeriste, elle a cofondé une organisation à but non lucratif qui parraine des artistes dont le travail est axé sur l’environnement.

Amy est née et a grandi à Philadelphie en 1956. En 1980, elle a obtenu son baccalauréat en beaux-arts du California Institute of the Arts. Après un bref passage en tant que directeur artistique de Hustler et pour WET: Le magazine des salles de bain gourmandesLa société fondée par Leonard Koren a déménagé à Manhattan en 1982. Six ans plus tard, elle ouvre une galerie SoHo à Loughton avec Barbara Broughe.

En 1990, Amy est devenue l’unique propriétaire et a changé son nom pour Amy Lipton Gallery, plus tard le Galerie Lipton Owens. Après ça Lors de sa fermeture, elle a rejoint Patricia Watts pour créer un ecoartspace (ecoartspace.org).

En 2001, deux jours avant le 11 septembre, Lipton et sa famille ont déménagé à Garrison.

De 2004 à 2008, Amy a été conservatrice au Abington Art Center and Sculpture Park à Jenkintown, Pennsylvanie, et de 2008 à 2010 directrice du Fields Sculpture Park à l’Omni International Arts Center de Gand, New York.

En 2014, elle devient commissaire indépendante et anime des spectacles dans des espaces comme la galerie Elga Wimmer. Elle a également organisé des expositions comme Imaginez la rivière au Hudson River Museum à Yonkers (2003); Mouvement de la ligne du corps au Samuel Dorsky Art Museum de New Paltz (2010); et TRANSPORTÉ (2014) à New York.

Amy était un des premiers contributeurs à Le courant des hautes terres, a écrit sur les arts et a organisé une exposition dans les bureaux du journal sur Main Street à Cold Spring en 2011 intitulée « Who is Philipstown? » Son histoire la plus récente date de juin 2019 Peinture contre la pollution, environ deux professeurs qui ont mis au point une méthode de fabrication de peinture à partir de pigments de fer filtrés à partir d’eau toxique collectée dans des mines de charbon abandonnées. Elle a également écrit sur des expositions à Dia: Beacon, le Garrison Art Center et The Farm Show à Saunders Farm à Garrison.

Amy laisse dans le deuil sa fille de New York, Kadence Luella Neill; ses frères et sœurs Jane Lipton et Andrew Lipton; son ancien mari Ben Neill; et son partenaire Jim Polk. Elle a été enterrée le 8 décembre Cimetière naturel de Riverview dans le cimetière Sleepy Hollow.

Le spectacle Arts & Hearts de l’Earth Institute, animé par Andy Revkin, rendra hommage à Lipton le dimanche 20 décembre, de 10h30 à 12h30, avec une performance de Jaanika Peerna à Little Stony Point. Voir j.mp/ecoartspaceamy.



Source link

Recent Posts