Je viens de voir la vidéo du nouveau MAMIE Projet pour PRADA, le transformateur. Ce pavillon, actuellement en cours d’assemblage à Séoul, en Corée, permet différentes configurations à des fins différentes (cinéma, exposition, art, défilé de mode) – basées sur un nouveau mélange de disciplines entre art, mode et architecture.

https://www.youtube.com/watch?v=Tc5dZ7lnoG0

Puis la question de savoir comment ces différents usages peuvent être mélangés sous un pavillon devient le déclencheur architectural de ce nouvel «objet» (j’utilise davantage ce mot car je pense que «construire» pour lui est dépassé).

Ces différentes configurations résultent de la rotation de cet objet – le transformateur – avec une grue. Chaque face de cet objet est un calque d’une certaine forme, spécifique à chaque utilisation, mais également utilisé comme aide pour d’autres usages (par exemple le projecteur de cinéma).

Si vous regardez chacune de ces formes, nous les avons toutes en commun: un cercle, une croix, un rectangle et un hexagone … ce qui donne un objet très reconnaissable que Koolhaas appelle l’anti-tache, et je pense que c’est où Rem en a marqué un autre.

Quoi qu’il en soit, je vous recommande vivement de voir les vidéos sur le site Prada Transformer: Koolhaas explique le transformateur, le time-lapse de la construction et le transformateur qui tourne avec des grues.

Pavillon du canal (Blob, par Zaha) contre pavillon Prada (Anti-Blob, par OMA)?

Rendus et graphiques après la pause.





Source link

Recent Posts