Les pompiers et la population locale ont éteint le feu dans les Sundarbans lundi après-midi Dhaka Tribune

90 hectares de forêt de mangrove incendiés

Selon le ministère des Forêts, environ 90 hectares de forêt ont été brûlés dans 31 incendies dans les Sundarbans au cours des 19 dernières années.

Lundi, un incendie s’est déclaré dans la chaîne de Chandpai, à la fin de la limite de la station forestière de Dhansagar de la zone est des Sundarbans sous Sarankhola upazila, dévastant quatre décimales de terre – le dernier d’une longue liste d’incidents.

Il a fallu deux heures d’efforts frénétiques pour éteindre l’incendie, et le Département des forêts a déclaré que les Sundarbans auraient subi de graves dommages sans la vigilance des travailleurs forestiers.

Md Enamul Huq, conservateur adjoint des forêts (ACF) de la série Chandpai, a déclaré: «Plusieurs garçons sont entrés dans la forêt et ont échappé aux yeux du ministère des forêts. Nous soupçonnons qu’ils ont fumé quelques cigarettes et jeté les restes dans la forêt qui ont déclenché l’incendie. « 

Des instructions strictes ont été données aux fonctionnaires et au personnel des agences compétentes pour empêcher l’entrée illégale dans la forêt, a-t-il ajouté.


Lire aussi Le tigre royal du Bengale a été repéré près du village de Sundarbans après près de 9 ans


Pendant ce temps, l’officier des pompiers de Sarankhola, M. Abdul Wadud, a déclaré que la cause exacte de l’incendie n’était pas encore connue.

Md Belayet Hossain, contremaître de division, a salué les efforts des ouvriers forestiers et a déclaré que les responsables forestiers concernés avaient été invités à examiner attentivement pour éviter des incidents similaires.

L’incendie de lundi a été le premier dans les Sundarbans en près de quatre ans.

Le 26 mai 2017, un incendie qui s’est déclaré à Abdullah Chhila sous le camp forestier de Nangli dans les montagnes Chandpai a transformé en cendres environ cinq acres de petits arbustes forestiers.

Corps de sonde formé

Un comité d’enquête composé de trois personnes, dirigé par ACF Enamul, a été mis en place pour enquêter sur l’incident.

Les autres membres du comité sont l’officier de la station de champ de tir de Chanditai, Asit Kumar Roy et le garde forestier Obaydur Rahman.

Le comité a été invité à fournir son rapport sur l’incident dans un délai de sept jours ouvrables.





Source link

Recent Posts